Herby Moreau, Élizabeth Blouin-Brathwaite, Pascal Dufour, Kim Zombic, Angélique Duruisseau, Andréanne Martin, B.U.

Le Salon du livre en quelques photos

Herby Moreau, Élizabeth Blouin-Brathwaite, Pascal Dufour, Kim Zombic, Angélique Duruisseau, Andréanne Martin, B.U.

Raymond Viger      Dossiers Le Ste-CathCommerce équitable

herby moreau pascal dufour élizabeth blouin brathwaite b.u

herby moreau b.u salon du livre

élizabeth blouin brathwaite pascal dufour georges dutil salon du livre

b.u alain stanké salon du livre de montréal

Pour le livre D’un couvert à l’autre, une édition limitée de luxe vous est offerte. Plus de 30 pages couleurs présentant une biographie des artistes du Bistro ainsi que les différents évènements artistiques réalisés par les jeunes. http://www.editionstnt.com

Salon du livre de Montréal auteur roman histoire Élizabeth Blouin-Brathwaite

Bistro le Ste-Cath

4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.le-ste-cath.com
bistro@le-ste-cath.com

Un concept et une bouffe qui font du bien à toute la communauté.

VOS COMMENTAIRES SUR Herby Moreau, Élizabeth Blouin-Brathwaite, Pascal Dufour, Kim Zombic, Angélique Duruisseau, Andréanne Martin, B.U.

100% des surplus sont reversés à la communauté

260 spectacles gratuits présentés annuellement

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.le-ste-cath.com.

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

La programmation 2015 est affichée sur le site du bistro.

Bistro le Ste-Cath

bistro restaurant où manger bonne bouffe est montréal souper spectacle bistronomiqueUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

VOS COMMENTAIRES SUR Herby Moreau, Élizabeth Blouin-Brathwaite, Pascal Dufour, Kim Zombic, Angélique Duruisseau, Andréanne Martin, B.U.

Musique à la littérature au Salon du livre de Montréal

Élizabeth Blouin Brathwaite, Pascal Dufour, B.U, Angélique Duruisseau, Kim Zombic…

Raymond Viger      Dossiers Le Ste-CathCommerce équitable

Salon du livre Élizabeth Blouin-Brathwaite auteur musique Pascal Dufour

Le livre D’un couvert à l’autre présenté
au Salon du livre de Montréal

Le Ste-Cath et ses artistes seront présents

Ouvrage co-signé par Raymond Viger et Delphine Caubet retraçant un quart de siècle d’intervention du Journal de la Rue et sa relation avec les jeunes artistes émergents.

Une section du livre est réservée au nouveau projet de l’organisme : le Bistro le Ste-Cath et ses artistes. Des pages intimes sur Pascal Dufour, Elizabeth Blouin-Brathwaite, Sule Heitner, B.U, Davy Boisvert, etc.

Du 18 au 23 novembre, stand 340, seront présents :

– Angélique Duruisseau : mercredi, jeudi et vendredi de 13h à 17h ;
– Pascal Dufour : samedi de 10h à midi et 14h à 16h ;
– Élizabeth Blouin-Brathwaite : informations à venir ;
– Kim Zombik : informations à venir ;
– Raymond Viger, co-auteur ;
– Delphine Caubet, co-auteur ;

Pour plus d’informations, rendez sur : Salon du livre de Montréal.

Salon du livre de Montréal auteur roman histoire Élizabeth Blouin-Brathwaite

Bistro le Ste-Cath

4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.le-ste-cath.com
bistro@le-ste-cath.com

Un concept et une bouffe qui font du bien à toute la communauté.

100% des surplus sont reversés à la communauté

260 spectacles gratuits présentés annuellement

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.le-ste-cath.com.

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

La programmation 2015 est affichée sur le site du bistro.

VOS COMMENTAIRES SUR Salon du livre de Montréal, de la musique à la littérature

Bistro le Ste-Cath

bistro restaurant où manger bonne bouffe est montréal souper spectacle bistronomiqueUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

VOS COMMENTAIRES SUR Salon du livre de Montréal, de la musique à la littérature

De la musique à la littérature au Salon du Livre de Montréal

Élizabeth Blouin Brathwaite, Pascal Dufour, B.U, Angélique Duruisseau, Kim Zombic…

Raymond Viger     Dossiers Le Ste-CathCommerce équitable

Salon du livre Élizabeth Blouin-Brathwaite auteur musique Pascal Dufour

Le livre D’un couvert à l’autre présenté
au Salon du livre de Montréal

Le Ste-Cath et ses artistes seront présents

Ouvrage co-signé par Raymond Viger et Delphine Caubet retraçant un quart de siècle d’intervention du Journal de la Rue et sa relation avec les jeunes artistes émergents.

Une section du livre est réservée au nouveau projet de l’organisme : le Bistro le Ste-Cath et ses artistes. Des pages intimes sur Pascal Dufour, Elizabeth Blouin-Brathwaite, Sule Heitner, B.U, Davy Boisvert, etc.

Du 18 au 23 novembre, stand 340, seront présents :

– Angélique Duruisseau : mercredi, jeudi et vendredi de 13h à 17h ;
– Pascal Dufour : samedi de 10h à midi et 14h à 16h ;
– Élizabeth Blouin-Brathwaite : informations à venir ;
– Kim Zombik : informations à venir ;
– Raymond Viger, co-auteur ;
– Delphine Caubet, co-auteur ;

Pour plus d’informations, rendez sur : Salon du livre de Montréal.

Salon du livre de Montréal auteur roman histoire Élizabeth Blouin-Brathwaite

Bistro le Ste-Cath

4264 Ste-Catherine est, Montréal (une rue à l’est de PIE-IX)
(514) 223-8116
http://www.le-ste-cath.com
bistro@le-ste-cath.com

Un concept et une bouffe qui font du bien à toute la communauté.

100% des surplus sont reversés à la communauté

260 spectacles gratuits présentés annuellement

Pour ne pas manquer les nouveautés, inscrivez-vous à notre info-lettre sur le site http://www.le-ste-cath.com.

VOS COMMENTAIRES SUR Salon du livre de Montréal, de la musique à la littérature

Merci d’inviter Le Ste-Cath parmi vos amis Facebook: Bistro le Ste-Cath.

La programmation 2015 est affichée sur le site du bistro.

Bistro le Ste-Cath

bistro restaurant où manger bonne bouffe est montréal souper spectacle bistronomiqueUn restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, les chefs du Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

VOS COMMENTAIRES SUR Salon du livre de Montréal, de la musique à la littérature

Le salon du livre de Montréal et les stagiaires du Cégep de Jonquière

Le salon du livre de Montréal et les stagiaires du Cégep de Jonquière

Valérie C. stagiaires du Cégep de Jonquière

Cette fin de semaine, j’étais au Salon du livre de Montréal. Wow! On peut dire que c’est plus grand que celui du Saguenay! Et il y a plus de monde qui y vient, aussi!

J’ai passé un merveilleux séjour dans la métropole. J’ai rencontré tout plein de belles personnes et j’ai bien apprécié d’aborder les passants, au Salon, pour leur parler de causes auxquelles je crois. D’ailleurs, ça m’a permis d’apprendre énormément sur ces causes.

«Reflet de Société est un magazine qui aborde des sujets humains qui sont parfois un peu tabous dans la société, mais qui touchent profondément certaines personnes… Ça montre des réalités pas toujours très connues… Il y est question de problèmes de société… Et la vente de ce magazine-là sert à financer le Café Graffiti, un lieu où de jeunes artistes se rassemblent, des artistes qui font des graffitis sur contrats, et c’est ainsi qu’ils gagnent leur vie…» Etc. J’ai répété ça si souvent!

Et, bien sûr: «Le magazine Reflet de Société paraît tous les deux mois, c’est un bimestriel (n’est-ce pas, Robin?), mais il y a eu un numéro spécial sur le Costa Rica fait par des étudiants en journalisme qui sont allés dans ce pays cet été et ont tout écrit les articles, pris les photos, fait le montage… C’est leur oeuvre, et Reflet de Société leur a permis qu’elle prenne la forme de cette revue.

Nous vendons ce hors-série 5$ pour financer le prochain groupe qui reprend le projet et dont je fais partie. L’été prochain, nous sommes quelques étudiants à partir pour le Vietnam, pour y faire du journalisme! Et dans cette revue sur le Costa Rica, vous trouverez une section ‘tourisme’, mais aussi d’autres informations que ce que l’on peut voir si l’on va uniquement dans les lieux touristiques: éducation, bidonvilles, santé, indigènes…» S’il y a des intéressés, faites-moi signe: il nous reste encore des revues à vendre!

J’aime Montréal parce que j’aime me retrouver au travers d’une quantité de gens. J’ai grandi dans un village de 2700 habitants, Saint-Prime. Ça reste le plus beau coin du monde, bien sûr, mais je trouve les grandes villes fascinantes. Il y a un tas de personnes, et des personnes souvent bien différentes les unes des autres. Il suffit d’observer un peu pour apercevoir les nuances qui habitent le monde.

Essayez, vous verrez: abordez plusieurs personnes de la même manière et voyez leur réaction. Et pourtant, ce sont tous des êtres humains, tous semblables à bien des niveaux tout en étant totalement uniques. Vraiment fascinant. Bien franchement, pour moi, c’est le retour qui est difficile; j’ai beaucoup à faire en peu de temps pour rattraper le temps passé à Montréal.

Quand notre choix de destination s’est fixé sur le Vietnam, ça m’a fait tout drôle, au départ. C’est qu’en embarquant dans le projet, ce n’était pas le genre de pays que je m’attendais à visiter. Et puis, je trouvais que ça nous prenait tellement de temps à choisir… Pour moi, tout pays aurait été une bonne idée et la destination ne m’importait que peu. Mais maintenant, c’est très clair: nous partirons pour le Vietnam! Je me suis très bien faite à l’idée et je m’en réjouis! Et je crois que c’est bien comme ça qu’il faut l’écrire: «Vietnam». Je ne sais pas s’il y a plusieurs orthographes parce que je l’ai lu comme ça aussi: «Viêt-Nam». Mais si je me fis à mon Multidictionnaire de la langue française, c’est bien «Vietnam». Enfin, bref… Je vous reviendrai là-dessus.

Pour le reste, c’est au financement que mes camarades et moi nous consacrons, pour l’instant. Là-dessus, j’ai quelques divergences d’opinion avec eux, je ne vois pas les choses de la même manière, mais au moins, nous visons tous la réussite du projet, c’est déjà ça. Et nous l’atteindrons, j’y compte bien!

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,

Le Salon du livre de Montréal 2008

Le Salon du livre de Montréal 2008 

Dossier livre, Dominic Desmarais

900588_21943998 Malgré que nous soyons encore dans la haute saison, essouflé et les traits tirés, nous en sommes à débuter les préparatifs pour notre présence au Salon du livre de Montréal 2008. L’événement se déroule à la Place Bonaventure du 19 au 24 novembre.

Vous pourrez revoir les artistes graffiteurs du Café-Graffiti et quelques unes de leurs créations. Le directeur artistique, M. Daniel Lauzon sera de la partie.

Du côté de Reflet de Société, je serais présent avec notre journaliste Dominic Desmarais. Une nouveauté, notre chroniqueur Jean-Pierre Bellemare, ayant retrouvé sa liberté, sera aussi présent pour rencontrer le public. Notre pigiste, Marie-Sophie Trudeau fera aussi partie de l’équipe. Marie-Sophie a participé au stage international au Costa Rica. Notre photographe et le concepteur des sites Internet de l’organisme, Patrick Landry sera aussi disponible pour vous accueillir. Nos stagiaires Français, Benjamin Boullier (communication) et le journaliste Robin Drevet feront parti de l’équipe.

Nous avons soutenu un groupe de journalistes finissants du Cégep de Jonquière  (arts et technologies des médias, ATM) pour un stage de journalis985450_35960998me international. Revenant du Costa Rica, Reflet de Société a décidé de leur offrir un numéro spécial hors série sur leurs expéditions en Amérique du Sud. Le groupe ayant participé au projet sera présent pour un lancement spécial qui aura lieu le samedi 22 novembre à 10:45 heures à l’Agora du Salon du livre de Montréal. Une belle occasion de les rencontrer et de vous laisser conter leurs aventures. Vous pourrez en profiter pour acheter un exemplaire de leur magazine, En DIRECTion du Costa Rica. Au coût de 5$, ce hors série de Reflet de Société permettra de financer les stagiaires 2009. Au fait, eux aussi seront présents lors du lancement officiel de la revue. Ils n’ont pas encore décidé vers quels pays ils s’envoleront. Vous pourrez leur demander lors de votre visite au Salon du livre de Montréal.

1067843_29644623 Pour les Éditions TNT, M. Jean-Simon Brisebois sera présent pour vous parler du 3e et dernier livre de sa trilogie, Entité. Évidemment, étant auteur moi-même, je serais présent pour présenter mes livres.

Beaucoup de nouveautés. Beaucoup de gens qui seront sur place pour vous rencontrer. Tout ce monde sera présent dans le Kiosque du Journal de la Rue / Café-Graffiti.

Nous serons facile à retrouver dans les centaines d’exposants du Salon du livre de Montréal: kiosque no 7. Immédiatement après avoir grimpé le premier escalier, vous tournez à gauche.  Sinon, après avoir fait le tour du salon, juste avant de quitter, vous allez arriver face à face avec nous.

 

COMMENTAIRES SUR LE SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL 2008

Crédit photo nkzs

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Lâche pas la patate!

Lâche pas la patate!
Paru le 20 novembre 2007

Bonjour à tous,

ça fait un moment que je ne me suis exprimé sur le blogue. Beaucoup de choses se sont passés depuis.

D’abord, le Salon du livre prenait place à Montréal la semaine dernière, et Reflet de Société était de la partie. L’événement prenait fin hier. Présenter le magazine à des centaines de personnes passant devant notre kiosque a été une expérience nouvelle pour moi, une initiation aussi. Heureusement, je crois en mon produit, ce qui a largement faciliter mon travail, moi qui ne me sentait pas tant à l’aise de faire de la promotion au départ…

Hier soir, nous avons envoyé le prochain numéro du magazine à l’imprimeur et se rendra prochainement dans votre boîte à mail. Un autre travail de longue haleine qui s’est bien conclu. On repart maintenant la machine pour l’édition de février-mars 2008.

Je me sens un peu à la fin d’un cycle présentement. Annie et moi avons même fait le ménage de notre bureau ce matin, bureau qui méritait bien ce petit cleaning intérieur. Un grand ménage d’automne quoi. Pour se refaire les idées.

C’est donc les nouvelles de votre jeune journaliste qui ne lâche pas sa patate. Je vous reviens bientôt sur le blogue, avec d’autres nouvelles, commentaires et emportements soudains! À bientôt.

Gabriel.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-l-queb CD de musique Soul, R n B., Hip Hop. Rappeur et rap music de Bu The Knowledgist, L’Queb, HD, Marilyn, Ol1KU. 9,95$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

15e anniversaire du Journal de la Rue – Reflet de Société

15e anniversaire du Journal de la Rue – Reflet de Société

Le numéro d’octobre du magazine Reflet de Société, édité par le Journal de la Rue soulignait le 15e anniversaire de l’organisme.

Je profite de cet instant privilégié pour remercier les jeunes qui ont utilisé les services de l’organisme, les abonnés du magazine qui permettent de soutenir notre implication auprès des jeunes, les bénévoles, les employés ainsi que les commanditaires.

Pour le numéro spécial du 15e anniversaire de l’organisme, je veux remercier les entreprises qui ont pris un espace publicitaire pour rejoindre nos 491 000 lecteurs: La Maison Simons, l’Office National du film, le centre de référence du Grand-Montréal, C-Expert, le Salon du livre de Montréal, le Club des Petits déjeuners ainsi que les librairies Raffin.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-roberto-mayerjours-de-nuit Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
 
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Jean-Simon Brisebois, l’âme de l’ange

Jean-Simon Brisebois, l’âme de l’ange

Jean-Simon Brisebois prépare le lancement de son 2e livre de poésie urbaine, l’âme de l’ange. Le lancement se fera au Café-Lubu, 4556 Ste-Catherine Est à 19:00 heures. Pour informations, (514) 256-4467.

Ce livre fait suite à son livre Renaissance publié l’an dernier aux Éditions TNT.

Jean-Simon Brisebois sera aussi présent au Salon du livre de Montréal les 14-15 et 16 novembre prochain au kiosque du Journal de la Rue – Café-Graffiti (kiosque no 13).

http://raymondviger.wordpress.com/2006/04/25/jean-simon-brisebois-renaissance-et-les-editions-tnt/

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

cd-rap-music-rappeur-musique-hip-hop-dj-mana-sp-manspino-dynastie-des-morniers CD de musique Ill Legal. Compilation de rappeur et rap music Hip Hop avec Chilly D, DJ Mana, L’intrus, Shades of culture, SP, Patrick Batemen, 01 Étranjj, Ninja P, Virus, Vulguerre, Chance Won, Erratum, Son 2 PT, Manspino, Dynastie des Morniers. 9,95$

Tél: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Nouveau visage pour le Journal de la Rue

Nouveau visage pour le Journal de la Rue

Raymond Viger

Le Journal de la Rue est un organisme communautaire qui, en plus de faire du travail de rue et de l’animation de milieu, crée différents projets pour aider les jeunes marginalisés à prendre leur place.

Ainsi sont nés:

  • le Café-Graffiti, un milieu de vie pour les jeunes qui s’implique à travers le Québec.
  • Les Éditions TNT, producteur permettant aux jeunes de distribuer leurs œuvres et de recevoir des droits d’auteurs pour leurs réalisations.
  • La Fondation André Durand, un hommage posthume au premier travailleur de rue de l’organisme et qui aura le mandat de soutenir l’ensemble des projets du Journal de la Rue.

L’organisme publie aussi un magazine qui porte le même nom. Quand on parle du Journal de la Rue, parle-t-on du magazine ou de l’organisme? Ce qui peut rendre la situation plus confuse, Le Journal de la Rue n’est pas un journal, mais un magazine! De plus, on le reçoit par la poste ou on peut se le procurer en kiosque, il n’est pas vendu dans la rue.

Un nouveau nom

Depuis plusieurs années, pour clarifier ces situations, nous tentions de trouver un autre nom pour le magazine. Comment trouver un nom qui corresponde à notre réalité, à ce que nous sommes? Comment faire le deuil de ce nom qui a été nôtre depuis 1992? Il y a un certain temps, nous avions presque réussi. Mais les noms trouvés n’ont pas passé le stade des différents comités de réflexion.

Par le hasard d’une rencontre notre matière grise se remet à fonctionner. Plusieurs noms envahissent nos carnets de note. En passant d’un à l’autre, le nom se raffine, se précise. Nous pouvons aujourd’hui faire notre nouvelle présentation. Le magazine s’intitule dorénavant REFLET DE SOCIÉTÉ.

Nous avons conservé notre slogan Se sensibiliser pour mieux vivre. Le Journal de la Rue demeure l’éditeur, le signataire de cet outil de travail ainsi que le nom de l’organisme qui regroupe tous les projets.

Nous espérons que vous apprécierez notre nouvelle présentation. Cela ne change en rien ni ce que nous sommes, ni le travail que nous accomplissons avec les jeunes, au contraire, nous tentons de le préciser et de mieux le nommer.

Reflets du Québec

Lorsque nous avons commencé notre travail de rue à Montréal, nous avons vite remarqué que 60% des jeunes de la rue de Montréal proviennent des régions. Parce que c’est difficile de vivre sa marginalité dans une petite localité où tout le monde se connaît. Les jeunes viennent camper pour l’été dans le centre-ville. Plusieurs vont oublier de retourner dans leurs régions. Un nouveau mode de vie s’installe et le jeune décroche.

Pour prévenir le décrochage et la marginalisation de ces jeunes, il faut intervenir et prendre contact avec eux avant qu’ils ne quittent leur région. Cela fait aussi partie de nos objectifs. C’est pourquoi vous nous avez vu animer le Salon du livre du Saguenay-Lac-St-Jean pendant trois années, que vous nous avez vus à Fermont dans le Nord, à Québec, Cowansville, en Gaspésie, en Abitibi, à Sherbrooke, à Trois-Rivières… Nous voulons être partenaires et solidaires des jeunes partout à travers le Québec.

Pour permettre aux différentes régions d’être mieux représentées dans notre magazine, nous avons demandé à des journalistes et à des médias communautaires régionaux de prendre leur place. C’est pourquoi nous avons passé de 28 à 36 pages. Ces journalistes communautaires des régions vont partager les bons coups et les difficultés de ce qui se passe chez eux. Une façon de mieux se connaître et de mieux échanger. Parce que le Québec est la somme de ses régions et que nous y croyons.

Les 1000 visages du Québec

Dans ce nouveau numéro de REFLET DE SOCIÉTÉ, vous pourrez aussi découvrir un dossier spécial sur quelques communautés culturelles du Québec, sur les réalités de l’immigration, mais surtout, les ressources qui peuvent soutenir et être significatives pour les nouveaux arrivants.

Merci encore pour votre aide et votre soutien. Continuez de nous envoyer vos commentaires.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.