Lancement du roman fantastique Le Rapporteur de Stéphane Desjardins

le_rapporteur_stephane_desjardins_20_mars_bistro_ste_cath

Mardi le 20 Mars 17h au Bistro Ste-Cath

Bouchées et cocktail offerts.

Admission gratuite.

Réservation (514) 223-8116.

Arnaud Kokas s’ennuie. Journaliste financier, il se questionne sur le sens de sa vie. Son patron l’emmerde, et il se demande pourquoi il fait ce boulot qui ne sert qu’aux privilégiés. Soudain, il est pourchassé dans les rues de Montréal par des tueurs implacables et puissants. Il se retrouve rapidement sur Naraka, seule planète où l’on trouve le khal, une molécule qui permet les voyages intersidéraux.

Kokas est rapidement plongé dans une guerre sans merci menée par un empereur psychopathe, le Sphinx, et ses alliés, les Oloruns, une secte secrète, violente et fanatique qui rejette le modernisme au nom de Dieu. Kokas doit faire preuve de ruse et lutter pour survivre, en compagnie de la mystérieuse Bao, guerrière des forces spéciales galactiques, femme-chat énigmatique au regard métallique, dont la planète meurtrie par l’hiver nucléaire est peuplée presque exclusivement de femmes. Kokas, lui, ne pense qu’à une chose : retrouver le confort douillet de son condo du Vieux-Montréal et un cappuccino glacé de chez Tim Hortons !

Journaliste depuis 30 ans, Stéphane Desjardins est fondateur et éditeur du réseau de médias hyperlocaux Pamplemousse.ca. Il est également chroniqueur, consommation et finances personnelles, au Journal de Montréal / Journal de Québec. Il a aussi été rédacteur en chef, cadre, chroniqueur et journaliste au sein de plusieurs médias, dont le canal Argent de TVA, Le DevoirJobboom, Le Soleil, L’Actualité, Géo Plein Air, Protégez-Vous et Vélo Mag.

 

Bistro Ste-Cath

où culture et social se rencontrent

260 spectacles gratuits par année

100% des surplus reversés à la communauté

Bistro le Ste-Cath

Un restaurant, une chaleureuse terrasse. Pour une rencontre entre amis ou en famille, le Bistro le Ste-Cath sauront vous offrir une cuisine réinventée et originale à un prix abordable.

Situé en plein coeur d’Hochelaga-Maisonneuve, au sud du Stade Olympique, à l’est de PIE-IX. 4264 Ste-Catherine est.

Bistro le Ste-Cath est opéré par l’organisme communautaire le Journal de la Rue. Tous les profits servent à financer notre intervention auprès des jeunes.

Le Ste-Cath présente plus de 260 spectacles gratuits par année.

Pour informations et réservations: (514) 223-8116 ou bistro@le-ste-cath.com.

4264, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, Québec, H1V 1X6.     www.stecath.com.

Roman fantastique et science fiction

Stéphane Desjardins lance son premier roman

Le livre de Stéphane est offert en prévente et vous permet:

  • Recevoir un livre dédicacé de la première édition.
  • Recevoir une invitation V.I.P. pour le lancement du livre (bouchées et cocktail de bienvenue incluses).
  • Recevoir une affiche 8 1/2 par 11 de la couverture.
  • Participer au succès de ce roman fantastique

29,95$ (5,05$ taxes et transport). Téléphone (514) 256-9000. Internet.

Arnaud Kokas s’ennuie. Journaliste financier reconnu, il se questionne sur le sens de sa vie. C’est la crise de la quarantaine. Il vit seul, désabusé, dans un petit condo du Vieux-Montréal. Son patron l’emmerde, il se demande pourquoi il fait ce boulot qui ne sert qu’aux privilégiés, il n’a pas de blonde, pas d’enfant, seulement quelques rares amis avec qui il pédale ou skie les fins de semaine.

Alors qu’il se lamente intérieurement sur son sort en admirant le magnifique stabile de Calder qui émerge de la canopée de l’île Sainte-Hélène, un monsieur étrange l’accoste pour lui proposer une mission, dont il lui donnera les détails seulement s’il l’accepte!

Mais tout se bouscule. En quelques minutes, Kokas et l’inconnu sont pourchassés dans les rues de Montréal par des tueurs implacables et puissants. Dans le feu de l’action, Kokas acceptera cette mission, qui l’enverra sur Naraka, seule planète où, dans tout l’univers connu, on trouve une molécule à la propriété unique: le khal. Elle dégage suffisamment d’énergie pour permettre aux Galactiques de plier l’espace, soit de se rendre instantanément d’un endroit à l’autre de l’univers. C’est le stade suprême de la théorie de la Constance de l’évolution, qui consacre les similitudes troublantes de l’évolution des galaxies, des planètes, des formes de vie et des espèces primitives ou évoluées. Et même des sociétés humaines.

Kokas vivra un choc culturel intense alors qu’il sera plongé dans une guerre de ressources naturelles menée par un empereur psychopathe, le Sphynx, qui règne par la terreur, la torture et les technologies nouvelles sur une planète qui s’extirpe lentement du Moyen-âge pour embrasser l’industrialisation et la modernité. Il se rendra rapidement compte du caractère impossible de sa mission, alors que sa traque se poursuit dans des paysages époustouflants et des cités qui rappellent les médinas du monde arabe ou le New York du siècle dernier.

Surtout, Kokas devra composer avec la mystérieuse Bao, des forces spéciales de la Fédération galactique, qui est responsable de sa protection. Bao est une femme-chat énigmatique, au regard métallique, qui vient d’une planète meurtrie par l’hiver nucléaire, peuplée presque seulement de femmes. Bao est une formidable guerrière, qui comprend mal cet étrange barbare qu’on a repêché sur une planète exotique, mais arriérée, et qui fait preuve d’un sens de l’humour teinté de cynisme et de désabusement, qu’elle peine à déchiffrer. Peuvent-ils se faire confiance?

À mesure que progresse la mission, la situation de Kokas et de Bao est de plus en plus désespérée. Car le Sphynx s’apprête à conquérir tous les royaumes de Naraka qui lui résistent, question de contrôler les mines de khal et de faire pencher en sa faveur le rapport de force avec les Galactiques. Le Sphinx bénéficie de l’aide des Olorun, une secte secrète, violente et fanatique, qui entend ramener les peuples des étoiles, depuis longtemps athées et soumis à une culture techno-scientifique, dans le droit chemin, celui de Dieu.

Se superposent ainsi deux conflits: celui des ressources naturelles sur Naraka et celui de la science contre religion, à l’échelle de l’univers connu.

Arnaud Kokas, lui, ne pense qu’à une seule chose: retrouver le confort douillet de son condo du Vieux-Montréal et un capucino glacé de chez Tim Hortons!

29,95$ (5,05$ taxes et transport). Téléphone (514) 256-9000. Internet.

Hunger Game – les ados se tuent entre eux

De Hunger Game à la réalité

Raymond Viger  Dossiers Cinéma filmsFamille

hunger-games-katnissHunger Games est une trilogie de science-fiction écrite par l’auteure américaine Suzanne Collins. La série, majoritairement destinée au public adolescent, se compose en trois tomes : Hunger Games, L’Embrasement et La Révolte.

Mais quelle est l’essence de ce genre de film? Des adolescents qui tuent des adolescents! On est loin des super héros qui sauvent la planète!

Quel est l’exemple que nous donnons à nos jeunes avec de tels films? Est-ce que l’augmentation de violence et de tueries dans les écoles est influencées par ce genre de film?

VOS COMMENTAIRES SUR Hunger Game: des ados qui tuent des ados

Autres textes sur Cinéma et télévision

Extrait du livre Après la pluie… Le beau temps.

croissance personnelle développement personnel cheminement guide recueilAprès la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre, au coût de 9,95$ est disponible dans toutes bonnes librairies au Québec.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009 FREE
Par Internet. Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Autres livres de croissance personnelle et cheminement:

Autres livres pouvant vous intéresser:

Biographie de l’auteur

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

VOS COMMENTAIRES SUR Hunger Game: des ados qui tuent des ados

Science et Heroes

Science et Heroes

(Agence Science-Presse) – Après la science de James Bond, de Star Wars, de Star Trek et de plusieurs autres, voici un livre sur The Science of Heroes —du nom de la série télé du même nom.

L’auteure, Yvonne Carts-Powell, est journaliste et auteur spécialisée en science —et apparemment passionnée de Heroes et de ses mutants aux pouvoirs exceptionnels qu’elle observe à travers la lentille de la biologie et de la physique.

La science pourrait-elle produire un jour de tels «héros»? (Berkley Boulevard Books, octobre 2008).

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,

Nawlz: le graffiti partout dans le monde

Nawlz: le graffiti partout dans le monde

Lisa Melia    DOSSIER GraffitiHip Hop, Internet et Économie

Tour d’horizon des arts de la rue. Aujourd’hui, rencontre avec le graffeur Nawlz, qui, entre deux voyages d’un bout à l’autre de la planète, a fait une escale au Café Graffiti pour apporter y sa contribution et son talent. À «seulement» 28 ans, son expérience professionnelle et sa créativité impressionnent. Portrait d’un artiste globe-trotter.

Son parcours et ses débuts

Au Café Graffiti, l’un des tableaux de l’exposition Renaissance, organisée par le graffeur Arpi et qui s’est achevée le 20 avril, porte la signature de Nawlz. Mais il ne faut pas s’y tromper: Nawlz n’est pas un habitué du Café, il n’est même pas Québécois. Il est Australien et parcourt le monde en quête d’inspiration et de découverte. De son vrai nom Stuart Campbell, il est né à Burnie, en Tasmanie, une île océanienne au sud de la côte australienne. Il étudie le design multimédia jusqu’en 1999, ce qui lui donne une technique de base pour son art et il commence à travailler peu après. «Entre 1999 et 2002, c’était une période très particulière, celle du boom de l’Internet», raconte-t-il. Stuart surfe alors sur cette nouvelle vague qui lui donne des opportunités très intéressante. A 19 ans, il refait le site du constructeur automobile Honda.

nawlz graffiteur artistes murales fresques peintres peintures

nawlz graffiteur artistes murales fresques peintres peintures

Cependant, l’un de ses projets les plus importants à ce jour est la création du site du National Australian Museum. Il a mis au point un programme interactif éducatif pour les enfants. Surtout, il a travaillé sur un mural numérisé de 50 mètres qu’il devait aussi rendre interactif. La fresque représentait deux siècles de relations entre la Chine et l’Australie et regorgeait de détails. Le travail précis et important du jeune Stuart permet maintenant à l’internaute de naviguer sur l’image comme il le souhaite et d’obtenir les informations sur ce qui l’intéresse. Nawlz explique que ce projet est sa première référence, car l’expérience lui a permis d’acquérir beaucoup de connaissances qui lui servent encore aujourd’hui.

Un projet spécial: la bande dessinée

Depuis 2003, il travaille de façon autonome. Son projet actuel allie ce qu’il a appris de ses précédentes réalisations et son intérêt pour la bande dessinée. En effet, il a crée une bd totalement interactive, mêlant dessins, sons et musiques. Le lecteur se laisse alors guider au fil des animations et des rebondissements de l’histoire. C’est en décembre 2007 qu’il a commencé à mettre en ligne le comic. Côté influences, il nomme les auteurs américains de romans de science fiction Philip K. Dick et William Gibson. Ce dernier en particulier «avait une vision du futur de l’internet très intéressante et encore pertinente aujourd’hui.» Pour le visuel, il cite le manga Akira, de Katsuhiro Ôtomo, et le film d’animation Ghost in the shell, de Mamoru Oshii, véritables références du genre.

Travailler depuis n’importe quel point du globe

Stuart travaille également pour diverses compagnies un peu partout dans le monde. Depuis l’Australie, il est employé par des entreprises anglaises et américaines. Il réalise, grâce à ses différents projets, qu’il est capable de travailler depuis n’importe quel point du globe, pour quelqu’un qui peut se trouver n’importe où. C’est ainsi qu’en 2007, il commence un projet pour l’armée australienne sur les programmes d’entraînement et d’apprentissage. Il doit centraliser l’information et la rendre visible pour des personnes qui se trouvent à des milliers de kilomètres. Le salaire de cet emploi lui permet encore aujourd’hui de s’adonner à une autre de ses passions: voyager.

Vivre en voyageant

«Je suis amoureux de la planète», dit-il quand on lui demande ce qu’il retire de ses voyages. Il a vu le Vietnam, la Thaïlande, le Japon, l’Inde, la Chine, le Népal, le Tibet, le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada et l’Islande. Il aime découvrir de nouvelles parties du globe, les gens et les cultures. «Il y a des étrangetés et des choses uniques que l’on ne peut voir qu’à un endroit précis.» Se trouver quelque part où il n’y a rien d’autres à dire que «wow», ça laisse une marque et ça nourrit la créativité.

nawlz graffiteur artistes murales fresques peintres peintures

nawlz graffiteur artistes murales fresques peintres peintures

Un de ses plus beaux souvenirs est l’Himalaya, au Népal. Il y était avec un ami originaire du pays pour installer des panneaux solaires. Ils devaient passer trois jours dans une communauté sur place, mais ont finalement préféré aller voir le Mont Everest. «On a marché deux jours de plus, et on l’a vu. On était mort de fatigue, alors on est redescendu en courant!» Cette course folle, entre épuisement et décor à couper le souffle, reste l’un de ses meilleurs souvenirs de voyage.

Des projets par dizaines

Pour l’avenir, Stuart voudrait voir l’Amérique du Sud et l’Afrique. Il a beaucoup de projets professionnels, mais préfère ne pas aborder le sujet, car «il est trop tôt pour en parler, ce n’est pas encore concret.» Il précise seulement qu’ils seront encore plus gros que les précédents.

Dans l’immédiat, il se concentre sur la bd et sa suite, qu’il met déjà au point. Nawlz est un artiste qui semble infatigable, toujours en évolution, toujours en mouvement et toujours prêt à partir découvrir ce qui se passe à l’autre bout de la planète.

VOS COMMENTAIRE SUR LE GRAFFEUR NAWLZ

Pour rejoindre les artistes du Café-Graffiti (514) 259-6900

Photos de Murales et fresques urbaines.

Autres textes sur le  Graffiti:

Arpi: Muraliste et designer d’intérieur

Inauguration de la fresque de Fluke avec RFF

Vidéo murale graffiti pour l’agence de communication ID3 (idées aux Cubes)

Murale graffiti, animation de foule, peinture en direct, T-shirt

Mural de Michael Jackson au Festival de Jazz avec les graffiteurs Fluke et Omen

Mural graffiti en direct par Fluke

Fluke pour Oxygen

Video clip graffiti hiphop et breakdance gratuit

Projet graffiti pour Oakley

Graffiti calligraphie El Seed

Le mural Jean Talon

Rencontre avec Nawlz: Graffeur du monde

Breakdance, hip hop, rap, graffiti: présentation des artistes

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Gambling et Jeu compulsif

La réalité sur les jeux de hasard, un outil de discussion pour les jeunes

gambling-jeu-compulsif-gambler-joueur-pathologique-poker-casinoDVD Gambling. 20$ + 5$ (taxes et frais de transport)

DVD de sensibilisation rassemblant témoignages et interventions de Biz, de Loco Locass, de l’ancienne croupière Éléonore Mainguy, du joueur devenu paraplégique Did Bélizaire et de plusieurs joueurs compulsifs. Le moyen idéal de s’éveiller aux conséquences de la dépendance au jeu.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009.

Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc, H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

L’amour de la science passe par la science-fiction

L’amour de la science passe par la science-fiction

Dossier Espace.

(Agence Science-Presse) – Ceux qui croient encore qu’il y a un gouffre entre la science et la science-fiction devront repasser : lorsque le New Scientist —la crème de la crème des magazines internationaux de vulgarisation— a demandé à ses lecteurs de voter pour leurs films et livres de science-fiction favoris, il a reçu des milliers de réponses en un temps record.

Et les gagnants révèlent une constance: les amateurs de science préfèrent les œuvres un brin sérieuses, à 1000 lieues des explosions et des rayons laser. En première position, Blade Runner (1982) suivi de près par 2001 l’odyssée de l’espace (1968), et de loin par Serenity (2005) et Forbidden Planet (1956). Littérature : la brique Dune (1965) de Frank Herbert l’emporte haut-la-main, suivie par la série Fondation d’Asimov et le Hitchhiker’s Guide to the Galaxy de Douglas Adams.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Élections: la science dans les programmes

Élections: la science dans les programmes

Pascal Lapointe           Dossier Pauline Marois

(Agence Science-Presse – novembre 2008) – Deux surprises: parmi les cinq principaux partis, le seul à aborder en détail l’hydrogène comme source d’énergie alternative est… l’Action démocratique! Et la seule occurrence du mot «science» dans le programme du Parti vert est à l’intérieur du mot… science-fiction!

Ce sont là deux des constats qui se dégagent d’un survol des programmes des cinq principaux partis politiques. Deux cent quarante pages (dont 125 dans la seule plate-forme de l’ADQ)… où, n’eut été les énergies alternatives, les mentions de dossiers scientifiques se seraient comptées sur les doigts de la main.

Génétique et hydrogène en politique

Par exemple, les mots gène et génétique sont absents, tandis que OGM n’apparaît que trois fois dans ces 240 pages — chez le PQ, Québec Solidaire (QS) et les Verts— chaque fois pour en promouvoir l’étiquetage. L’adjectif scientifique n’est guère plus chanceux: une seule apparition du côté du PQ, du PLQ et de QS, aucune chez les Verts… et sept présences chez l’ADQ, surtout dans le cadre de sa promesse de «rétablir des liens entre le milieu de l’enseignement et l’entreprise» (on ne précise pas quand ces liens auraient présumément été rompus).

La quête d’énergies nouvelles, en revanche, se détache un peu du lot: quatre partis sur cinq (le PLQ étant l’exception) parlent explicitement de réduire notre dépendance au pétrole, bien que les moyens varient considérablement. Outre sa promotion de la «filière hydrogène» et des économies d’énergie, l’ADQ vante le nucléaire («un choix intéressant du point de vue de l’environnement») tandis que le PQ et les Verts visent, entre autres choses, le respect des objectifs de Kyoto et l’adoption de normes d’efficacité énergétique. Québec Solidaire va jusqu’à recommander la nationalisation de l’éolien.

Absences significatives : les mots pollution (zéro apparition au PLQ et à l’ADQ), gaz à effet de serre (PLQ) et Kyoto (PLQ).

Énergies alternatives au Québec

Dans le cadre de son ambitieux Plan Nord, le PLQ parle surtout du développement de la filière hydro-électrique, prévoyant au passage de consacrer 20 % des nouveaux mégawatts aux énergies alternatives. Cela représenterait environ 850 MW, alors que le PQ, le seul autre à se risquer à chiffrer, promet 12 000 MW d’énergie éolienne, d’ici 2030.

Québec Solidaire (en 34 pages) et les Verts (en 13 pages) vont plus loin dans leur ambition de concilier écologie et économie. QS en fait carrément le premier de ses huit axes (soutien à une agriculture bio et aux villes qui limitent la circulation dans leurs centres, lutte contre la pollution de l’eau, etc.), bien qu’il soit par moments exagérément vague : «Québec Solidaire protégera les écosystèmes».

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Dynamics towers: gratte-ciel de science-fiction?

Dynamics towers: gratte-ciel de science-fiction?

(Sylvain Lanouette – Agence Science-Presse) – Les dynamic towers, des gratte-ciel de l’architecte David Fischer, semblent surgir tout droit du futur. Ces édifices animeront le ciel de Dubaï et de Moscou d’ici 2010 en changeant de forme, formant torsades, hélices et autres motifs. Le secret : chaque étage tournera indépendamment des autres autour d’un axe central. Ces bâtiments dynamiques seront aussi « verts » : des panneaux solaires sur le toit et des éoliennes entre chaque étage alimenteront l’édifice en électricité. Même la construction fera figure de première dans le monde des gratte-ciel : les morceaux seront bâtis en usine et assemblés par la suite. Vous êtes intéressé (et millionnaire)? Faites vite, les réservations pour un appartement dans la première de ces tours du futur débutaient le 24 juin.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-roberto-mayerjours-de-nuit Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
 
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,

Québec, ville d’inventeurs en 1900

Québec, ville d’inventeurs en 1900

Mélanie Robitaille (Agence Science-Presse) – Un bateau propulsé par l’énergie des vagues, un autre à coque indestructible, un chemin de fer reliant l’arrière-pays, le pont de Québec et celui de l’île d’Orléans imaginés respectivement 10 et 40 ans avant leur réalisation… chez les auteurs de Québec débordait d’imagination entre 1880 et 1920! Science-fiction ou non, la crise qui sévissait alors dans la Capitale a délié les plumes et les imaginaires. Pour s’en sortir, plusieurs auteurs ont imaginé des inventions au service de la communauté.

« C’était une période durant laquelle on a eu une “science-fiction citoyenne”, dans le sens où l’on s’intéressait au devenir de la cité de Québec », raconte Jean-Louis Trudel, écrivain et historien de la science-fiction, qui présentait les résultats de son étude au congrès de l’ACFAS tenu à Québec au début du mois de mai dernier. « On était à la fois au cœur du marasme, mais on vivait les espérances permises par l’achèvement du chemin de fer », rappelle l’historien, celui reliant Québec et Montréal, terminé en 1879.

À cette époque, Québec se relevait du feu de 1866 qui avait détruit une partie de la ville, du transfert de la capitale canadienne vers Ottawa en 1867 et du départ de la garnison britannique de 3 000 hommes en 1871. « C’était une ville rêvée parce qu’on espérait mieux, parce qu’on était mécontent de la situation », continue-t-il. On ne retrouve aucun récit comparable ailleurs au Québec, dont les thèmes étaient plus souvent axés sur l’utilisation collective comme les chemins de fer, des canaux et aussi des ponts.

Parmi les auteurs, il y avait de vrais inventeurs comme Napoléon Aubin, détenteur d’au moins 13 brevets au Canada qui vendit son système de distillation de carburant pour lampadaires à plusieurs grandes villes des États-Unis; Charles Baillairgé, ingénieur à la ville de Québec, idéateur de la terrasse Dufferin devant le Château Frontenac, breveta sa fontaine à jets d’eau colorés qu’il imaginait pour la Place Royale, dans le quartier du Petit-Champlain. Il créa un ballon dirigeable ressemblant à un oiseau. Après avoir conçu des quais résistants à la glace, l’ingénieur imagina aussi un bateau résistant aux glaces de l’Arctique, qu’il présenta à la Royal Society of Canada.

Farfelues toutes ces idées? « On pense en effet que tout cela semble très farfelu, [que ce sont] des inventions dans tous les sens. D’un autre côté, on était à une époque de grandes transformations. Le nouveau départ de la croissance permettait beaucoup d’espoir. »

Visionnaires?

En 1885, pendant la construction du Manège militaire, qui a été détruit le 4 avril dernier, Charles Baillairgé avait suggéré l’utilisation d’une charpente de fer et non pas de bois pour le toit, « pour faire une toiture indestructible », écrivait-il.

Un bateau propulsé par l’énergie des vagues traverse actuellement le Pacifique, plus d’un siècle après que Georges Boucher de Boucherville, un auteur de science-fiction de Québec, l’ait imaginé!

Pour en savoir plus

Revue Solaris de juin avec l’article de Jean-Louis Trudel « Québec, 1900 : la réinvention imaginaire »
http://www.revue-solaris.com/numero/2008/167.htm

À propos du bateau propulsé par l’énergie des vagues, le Suntory Mermaid II
http://www2.canoe.com/techno/nouvelles/archives/2008/02/20080226-094254.html

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,