Le retour de la soirée de diapositives

Le retour de la soirée diapositives

(Agence Science-Presse) – Si vous pensiez que la mort des diapositives vous avait débarrassé des longues soirées passées à admirer les photos des autres, ce n’était qu’un répit.

La compagnie Texas Instruments développe un projecteur assez petit (la taille d’un raisin) pour pouvoir tenir dans un téléphone!

Les deux premiers prototypes, présentés en février, permettent une image de 1,3 mètre de large, et une résolution qualifiée d’acceptable.

En théorie, le nouveau joujou pourrait être incorporé dans tous les futurs téléphones. Des soirées de plaisir en perspective.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

apres-la-pluie-le-beau-temps-recueil-de-textes-a-mediter-croissance-personnelle Après la pluie… Le beau temps. Recueil de textes à méditer. Chaque texte révèle un message, une émotion. Un même texte peut prendre un couleur différente selon notre état d’âme.

Le livre est disponible au coût de 9,95$.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

 

 

Kenya: des traducteurs improvisés gagnent des minutes gratuites pour leurs téléphones portables

Kenya: des traducteurs improvisés gagnent des minutes gratuites pour leur téléphone portable

(Agence Science-Presse)

Vous connaissez le travail «collaboratif», où les intelligences de millions de personnes sont réunies grâce aux nouveaux outils d’Internet? Voilà qu’il atteint de nouveaux sommets… au Kenya. Des milliers de personnes, dans les campagnes, augmentent ainsi leurs revenus, grâce à leur téléphone cellulaire.

Collaboration de masse à l’ère Internet

Scène étrange. Un gardien de bétail de Kisumu, au Kenya, répond à son téléphone. Après avoir écouté le message, il répète la phrase, mais dans son dialecte, le massaï. Puis, il écoute une autre phrase, et le «travail» se poursuit ainsi pendant une trentaine de minutes. À la fin, il a gagné assez d’argent pour payer une semaine d’utilisation de son téléphone.

Son employeur, situé dans la capitale, s’appelle txteagle. Il permet à des personnes comme lui de gagner du temps d’utilisation de cellulaire en effectuant de telles tâches — traduction ou transcription, en utilisant leurs téléphones.

Le principe n’étonne plus quand on en entend parler en Amérique du Nord et en Europe: la collaboration de masse, qui relie par Internet des milliers de personnes, chacune effectuant une minuscule portion du travail d’ensemble. Mais il étonne un peu plus quand on voit combien il a été facile de l’implanter dans des portions du globe qui ont plus difficilement accès à Internet.

Des contributeurs irremplaçables

Seti@Home, ce logiciel qui, installé sur des millions d’ordinateurs personnels, analyse des montagnes de données, était le pionnier de cette forme de collaboration de masse. Mais il y a des choses que les ordinateurs ne peuvent pas faire à la place des humains, et la traduction est l’une d’elles.

Le New Scientist donne en exemple le cas de la compagnie Nokia, qui veut créer des interfaces pour ces téléphones dans la soixantaine de langues parlées au Kenya, mais ne dispose pas des connaissances linguistiques nécessaires. D’où txteagle: les contributeurs, comme ce gardien de bétail massaï, reçoivent des messages textes en anglais, et les traduisent. Le même mot est envoyé à plusieurs collaborateurs, et si suffisamment d’entre eux renvoient la même réponse, «celle-ci est acceptée par le système», explique Nathan Eagle, le fondateur de txteagle, et chercheur en téléphonie mobile au Massachusetts Institute of Technology.

Troc version 2009

Sont également en développement: des applications de reconnaissance vocale, qui permettraient au logiciel de distinguer les différents accents d’un dialecte (on demande à différents utilisateurs d’écouter une phrase, puis de la répéter, ce qui fournit au logiciel différentes prononciations).

Même le paiement était un défi au Kenya, où l’infrastructure bancaire est couci-couça. D’où ce concept, créé en 2008 par la compagnie kenyane de téléphonie mobile Safaricom, qui permet de donner du temps d’utilisation au lieu d’argent, et qui pourrait s’étendre à d’autres pays.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Écrire à l’endos d’une photo… numérique!

Écrire à l’endos d’une photo… numérique!

Dossier Web et Internet.

(Agence Science-Presse) – Depuis l’invention de la photographie, des notes écrites à la hâte à l’endos se sont révélées précieuses: où donc ai-je pris cette photo et qui sont ces gens?

Or, avec l’avènement du numérique, plus d’endos? Pas s’il n’en dépend que de la compagnie finlandaise Nokia (celle des téléphones cellulaires) qui a déposé un brevet pour un procédé qui permettrait de « retourner » la photo à l’écran pour y inscrire une note.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : photos,photos numériques,endos,Nokia,finlande,téléphone cellulaire

Cellulaires: les pro-cancer en eaux troubles

Cellulaires : les pro-cancer en eaux troubles

Agence Science-Presse

Le téléphone cellulaire cause-t-il le cancer? Ceux qui affirment que oui n’ont pas beaucoup d’arguments solides à offrir, en dépit de recherches intensives menées depuis deux décennies. Et deux études qui leur étaient favorables font à présent face à des accusations de fraude.

L’auteur principal de ces deux études, Hugo Rüdiger, de l’Université médicale de Vienne, a accepté de retirer son étude de 2008, et une enquête sur celle de 2005 est en cours.

Des études trompeuses

Ces deux études étaient les seules qui, parues dans des revues dotées d’un comité de révision par les pairs, concluaient que les ondes électromagnétiques des téléphones cellulaires peuvent entraîner le cancer.

La première critique était venue du biologiste Alexander Lerchl, de l’Université Jacobs, en Allemagne. Pointant du doigt des anomalies statistiques dans l’étude de 2005, il avait contacté la revue où cette étude était parue, Mutation Research. Laquelle revue, en novembre 2007, avait rejeté ses allégations, affirmant qu’il aurait été impossible de maquiller les données en question pour les faire arriver au résultat souhaité.

Début 2008 toutefois, le comité d’éthique de l’Université médicale de Vienne en arrivait à la conclusion inverse : « les données n’ont pas été mesurées expérimentalement, mais fabriquées ». Hugo Rüdiger a accepté de retirer les deux articles puis s’est rétracté, lorsqu’il a appris que le président du comité d’éthique, un juriste, avait dans le passé travaillé pour une compagnie de télécommunications.

Plus de vérifications

L’Université a donc réuni, en juin 2008, un second comité d’éthique. Après l’avoir rencontré, le Dr Rüdiger a accepté de retirer l’article de 2008, à condition que le comité accepte de considérer que, pour l’autre article, « l’affaire est close ». Mais la revue Mutation Research mène une enquête à ce sujet, révélait récemment la revue Science.

Et entretemps, le directeur du département où travaillait Rüdiger (il a pris sa retraite en octobre 2007) a identifié dans les carnets du laboratoire de 2005 à 2008 des entrées de données suspectes, attribuées à une technicienne, qui a démissionné depuis.

Légende urbaine

L’histoire serait banale si elle ne concernait pas un sujet aussi controversé : l’association entre cancer et téléphone cellulaire est née d’une légende urbaine. Même ceux qui sont convaincus que les ondes électromagnétiques, à d’aussi faibles doses, peuvent endommager l’ADN penchent plutôt vers l’existence d’un lien plus subtil : dans l’activation ou l’expression des gènes peut-être, et encore, ce n’est pas sûr.

À lire

Do Cell Phones Cause Brain Tumors par Steven Novella sur la difficulté à trancher cette question et surtout à faire le tri entre les études contradictoires

http://www.theness.com/neurologicablog/?p=26

En français, sur le site de l’émission Une pilule une petite granule

http://pilule.telequebec.tv/pages/Categorie-de-sujets-dun-emission/la-question-du-public.aspx?emission=85&date=2007-02-01

Une légende urbaine

http://www.sciencepresse.qc.ca/congres/js/0203b.html

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

L’avenir du livre est entre nos mains

L’avenir du livre est entre nos mains

(Agence Science-Presse) – Au Japon, cinq des 10 livres les plus vendus en 2007 ont commencé leur vie comme des «romans de téléphones cellulaires» —oui oui, des romans qu’on peut lire sur son téléphone et qui sont ensuite mis en ligne (source: New Scientist).

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Les derniers des derniers Mohicans

Les derniers des derniers Mohicans, Dossier Histoire

(Agence Science-Presse) – Un anthropologue et sa femme qui ont passé l’essentiel des 45 dernières années avec la tribu Agta, un groupe de chasseurs et cueilleurs du Nord des Philippines, vient de léguer à la postérité —en ligne— ses archives et ses bases de données, couvrant 100 ans d’histoire de ce peuple. Cette documentation est d’autant plus unique que les Agtas ne sont plus que 600 et que, en plus d’être menacés par un haut taux de mortalité infantile, ils sont de plus en plus aspirés par le monde moderne. «Lorsque j’ai commencé à travailler avec les Agtas, écrit Thomas Headland, ils ne portaient pas de vêtements; ils ne cultivaient pas la terre pour se nourrir. À présent, certains utilisent des téléphones cellulaires.» Leur lente disparition signifie qu’un travail de l’ampleur de ces deux anthropologues ne pourra jamais plus être mené.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

La mort des boutons

La mort des boutons

 

(Agence Science-Presse) – Les outils électroniques sont de plus en plus petits. Et cela pose depuis des années un épineux problème : que faire des boutons? Arrive un moment où l’objet devient si petit que même un stylet est trop gros pour appuyer convenablement. Des ingénieurs ont donc décidé que le temps était venu de se débarrasser complètement des boutons, claviers et autres menus « cliquables ». Ils ont conçu un prototype de transmetteur de la taille d’une montre-bracelet qui réagit aux gestes de la main et envoie des ordres aux autres instruments, comme le lecteur MP3, le téléphone cellulaire ou même les appareils électro-ménagers. « Imaginez des gens, dans le métro, posant un doigt sur leur oreille pour changer la musique » de leur iPod, donne en exemple Jungsoo Kim, étudiant au doctorat à l’Institut de technologie de Georgie. La « Gesture Watch » dispose de quatre senseurs infrarouge qui détectent tout mouvement de la main au-dessus d’eux; différentes combinaisons de mouvements pourraient conduire à différentes actions. Mais reste encore à « apprendre » à la « montre » à décoder tout ça.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Indice UV au cellulaire

Indice UV au cellulaire

(Agence Science-Presse) – La compagnie Philips élabore actuellement un nouveau système qui permettra aux utilisateurs de téléphones cellulaires de connaître avec exactitude l’indice ultra-violet de l’endroit où ils se trouvent. Ce système pourra aussi les informer du temps maximal qu’ils pourront s’exposer au soleil sans risque de brûler.

Le réseau de téléphone cellulaire utilisera ses propres détecteurs d’ultra-violet ou ceux du gouvernement pour informer ses clients. Comme le réseau peut toujours déterminer approximativement où son client se trouve, ce dernier pourra recevoir, sous forme de message vocal ou écrit, l’indice UV en vigueur là où il est. Si l’utilisateur a appliqué une lotion solaire, il n’aura qu’à informer son cellulaire du facteur de protection de sa lotion et l’appareil lui indiquera la durée sécuritaire pendant laquelle il pourra rester au soleil. Une alarme se fera entendre, une fois le temps écoulé, pour l’avertir de se mettre à l’abri.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

couverture  livre jean-simon copie Poésie urbaine. Je me raconte. Jean-Simon Brisebois. Depuis 1997 Jean-Simon s’est découvert un goût pour l’écriture. Après avoir publié une trilogie poétique aux Éditions TNT(Entité en 2008, L’âme de l’ange en 2007 et Renaissance en 2006), plusieurs de ses lecteurs étaient curieux de savoir lesquels de ces textes parlaient le plus de lui. Il revient donc en force avec Je me raconte, un court récit autobiographique. Laissez-vous guider dans le monde particulier de ce jeune auteur!  7$

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.