4 millions de visiteurs, 3429 articles, 61 700 commentaires!

Neuf ans de présence assidus

Raymond Viger  Dossiers référencement

 17 août 2015. Des chiffres qui font réfléchir.

Un blogue qui reçoit 4 millions de visiteurs, après avoir publié 3429 articles et qui ont généré 61700 commentaires.

À cela pourrait se rajouter les 1,3 millions de visites du blogue de l’organisme. Ou encore toutes les visites de nos 6 sites, sans compter Facebook, Twitter et tous les autres réseaux sociaux. Et que dire des sites partenaires comme Les 7 du Québec, Cent Papiers et tant d’autres.

Pas des potins sur la pluie et le beau, le sport ou la mode. Un blogue où les principaux visiteurs viennent parler de… suicide. Un blogue qui a fait de nombreuses références.

Un blogue qui demandent beaucoup de présence et de suivi. On ne peut pas laisser une personne suicidaire sans réponse pendant une semaine!

Un blogue qui aura permis d’écrire un livre sur le référencement et de donner des ateliers sur le sujet pendant plusieurs années.

J’avais juste besoin de vous partager cette information. Parce que 4 millions de visiteurs ça ne change pas le monde… sauf que…

VOS COMMENTAIRES SUR 4 millions de visiteurs, 3429 articles, 61 700 commentaires!

Autres textes sur Internet

L’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé, le livre!

Comment assurer d’être bien référencé pour votre blog ? Comment fidéliser les internautes ? Comment augmenter son trafic ? Comment interagir avec un Troll qui commente votre blog ?

guide-referencer-blog-referencement-naturel-livreMaintenant disponible, le livre Référencer son blogue, un mot à la fois. Un livre sur l’art d’écrire un blogue et d’être bien référencé.

Écrire pour un blogue est différent que pour un magazine ou un journal. Comment maîtriser une technique simple et efficace pour que votre billet soit bien référencé par les moteurs de recherche tout en étant pertinent et cohérent pour les internautes? Les techniques d’écrire qu’il faut maîtriser sont expliqués dans ce guide.

Le guide est accessible à tous et facile d’utilisation. Il est une bonne référence autant pour la personne qui veut débuter un blogue que celle qui travaille pour un média et qui veut augmenter son trafic et son rendement.

Pour commander le livre, par Internet aux Éditions TNT, par téléphone au (514) 256-9000 au coût de 9,95$.

VOS COMMENTAIRES SUR 4 millions de visiteurs, 3429 articles, 61 700 commentaires!

La circulation à Hô Chi Minh-Ville

La circulation à Hô Chi Minh-Ville

J’ai composé ce message alors que je me trouvais dans le train qui m’emmène d’Hô Chi Minh-Ville (Saigon avant, mais suite à la défaite des Américains en 1975, le gouvernement communiste en a changé le nom, bien que les adultes ici ont conservé Saigon… voilà pour l’Histoire!) à Hanoi, plus au nord. J’en ai pour 29 heures! Beaucoup de temps à meubler pour l’écrivain en herbe que je suis…

Que dire d’HCM-Ville, où j’ai passé six jours… Premier constat qui saute aux yeux: y’a du trafic. Pas évident pour les piétons. La ville s’étend à n’en plus finir et ses rues sont toutes bondées de scooters du matin au soir. Quelques feux de circulation aux artères principales, respectés uniquement aux heures de pointe. C’est fou, fou, fou! Ça va dans toutes les directions, comme un ballet qui n’en a justement pas, de direction. Un pur délire de liberté. Le plus beau, c’est que ça fonctionne. Pas d’accrochages, de prises de becs, encore moins de rage au volant – faudrait peut-être penser y envoyer nos enragés sur quatre roues… À côté d’HCM-Ville, ce que j’ai vu aux Philippines – excepté les embouteillages monstres de Manille – c’est de la petite bière.

Je sais… C’est banal disserter sur la circulation. Mais je trouve que ça symbolise bien l’esprit des gens (du moins ce que j’ai perçu après 6 jours, ça va de soi!). Chacun fait à sa tête, s’attend à être coupé et à couper l’autre. Rien de personnel, ils n’ont pas un fond bien méchant. Un genre d’individualisme collectif! Autre exemple – sautez de paragraphe si vous êtes las de me lire à propos de la conduite routière – significatif: ici, les gros mangent les petits sans que ça ne dérange qui que ce soit. Le scooter klaxonne pour que les vélos et les piétons se poussent, les voitures font de même avec les scooters, viennent ensuite les camions et les bus. Et chaque fois, le petit cède le passage sans rouspéter. C’est juste normal ici.

Autres textes sur la Prostitution asiatique

Asie: Traite des femmes et prostitution internationale

Exploitation sexuelle en Asie

Cambodge: sexualité et prostitution

Asie: prostitution ou mariage?

Soutien aux prostituées asiatiques

Prostitution asiatique: racoleuse ou prostituée? 3 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 2 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 1 de 3

Trafic d’êtres humains en Asie 1 de 2

Trafic d’êtres humains en Asie 2 de 2 

Prostitution: le Cambodge se mobilise

Prostitution: un fléau international

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.