Vous n’achèterez plus votre chocolat de la même façon

Merci de visiter notre Boutique équitable

Vous n’achèterez plus votre chocolat de la même façon

Dossiers Commerce équitable, cartes anniversaire et Calendrier 2012

Montréal, le 1er septembre 2009 – À travers une animation web décapante, Équiterre dévoile les différences entre le chocolat conventionnel et le chocolat équitable. Dans sa toute nouvelle campagne de sensibilisation, réalisée en collaboration avec Cocoa Camino de la Coopérative La Siembra et EQUITA d’Oxfam-Québec, l’organisme promet aux citoyens qu’ils n’achèteront plus leur chocolat de la même façon. 

Équiterre fait ainsi découvrir aux Québécois les côtés sombres de la production du chocolat conventionnel et les avantages indéniables du commerce équitable, tant pour les producteurs que pour l’environnement. En plus d’y visionner l’animation, les citoyens peuvent approfondir et tester leurs connaissances sur le chocolat équitable en visitant le site web (www.pareilpaspareil.com). Des conférences à travers le Québec, des cartes postales et des kiosques d’information dans de nombreux événements viennent compléter la campagne.

«Cette campagne est une bonne occasion pour comprendre les fondements du commerce équitable, qui se veut une alternative au commerce conventionnel. Les producteurs de cacao certifiés équitables ont la garantie de recevoir un prix minimum pour leur labeur ainsi qu’une prime sociale destinée au développement local par la mise sur pied d’initiatives socio-économiques ou environnementales dans leur milieu», explique Sidney Ribaux, coordonnateur général d’Équiterre.

Un chocolat au goût d’équité

«Si nous prenions conscience que derrière une simple tablette de chocolat se cachent des êtres humains encore trop souvent exploités, nous opterions tous très probablement pour un chocolat, certes un peu plus cher, mais produit dans le respect des droits de la personne et de l’environnement», rappelle Murielle Vrins d’Équiterre.

«Au Canada, les ventes de chocolat certifié équitable ne cessent d’augmenter. Entre 2005 et 2008, les ventes ont augmenté de 550%, ce qui est vraiment très encourageant», ajoute Mme Vrins, qui rappelle aux consommateurs que « la meilleure façon de s’assurer que les produits soient vraiment équitables, c’est de rechercher le logo de certification de Transfair Canada lors de leurs achats de chocolat, de thé, de sucre et de bien d’autres produits».

 

Le côté sombre du chocolat commercial

«Les gens ne savent pas toujours que les conditions de vie et de travail des producteurs de chocolat non certifié sont particulièrement difficiles, ce que l’animation Web démontre clairement», note Mme Vrins.

s  En Afrique de l’Ouest seulement, près de 300 000 enfants travaillent à temps plein dans les fermes de cacao,  ce qui les empêche d’aller à l’école. Ces enfants de moins de 14 ans effectuent des tâches difficiles comme la cueillette des cabosses, l’extraction des graines à l’aide de la machette, le déplacement de charges très lourdes et l’application de pesticides bien souvent sans aucune protection. 

s  14 millions de travailleurs dépendent du cacao pour gagner leur vie. Au Ghana, un producteur gagne environ 300 $ US par année. 

s  Six multinationales (Mars Inc., Nestle SA, Hershey Foods, Kraft Foods, Cadbury Schweppes et Ferrero Spa) se partagent 58% de la transformation et de la distribution du chocolat et de ses produits dérivés. 

Les produits équitables sont maintenant disponibles dans plusieurs commerces au Québec. Pour consulter le répertoire des points de vente de produits équitables: www.equiterre.org/equitable/achetez.

L’animation web de même que tous les autres outils de la campagne ont été créés et réalisés en collaboration avec l’agence Revolver 3. Cette campagne a été produite avec l’appui financier du gouvernement du Canada agissant par l’entremise de l’Agence canadienne de développement international (ACDI).

Le visuel de la campagne ainsi que le logo de certification de Transfair Canada sont disponibles sur demande.
Pour plus d’information sur le commerce équitable

Références utiles– Sustainable Tree Crops Program et International Institute of Tropical Agriculture (2002). Child Labor in the Cocoa Sector of West Africa: A synthesis of findings in Cameroon, Côte d’Ivoire, Ghana, and Nigeria. USAID/USDOL/ILO– FLO et une entrevue réalisée avec un producteur: Ajoa Yeboah-Afari, A legacy for my (23) children, New Internationalist,

-Tropical Commodity Coalition (2008). Sweetness Follows: A rough guide towards a sustainable cocoa sector. Tropical Commodity Coalition: Den Haag, Pays-Bas. 

PUBLICITÉ

CD Rap music Hip Hop de la scène de Montréal

CD rap music rappeur musique hip hop L'Queb CD de musique Soul, R n B., Hip Hop. Rappeur et rap music de Bu The Knowledgist, L’Queb, HD, Marilyn, Ol1KU. 9,95$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Musique-hiphop-rap.html

Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Équiterre et la quinzaine du commerce équitable

Merci de visiter notre Boutique équitable

Quinzaine du commerce équitable

Grande fête québécoise à la santé des travailleurs du Sud

Dossiers Commerce équitable, cartes anniversaire, Calendrier 2012 et Équiterre514258011-46

Montréal, le 27 avril 2009 – Du 1er au 15 mai 2009, Équiterre et une multitude d’autres organismes invitent le Québec à célébrer la Quinzaine du commerce  équitable, une occasion unique de s’informer et de découvrir les nombreux produits issus d’un commerce plus juste et équitable. Partout dans la province, les acteurs du commerce équitable s’activent afin de proposer aux citoyens conférences, animations, 5 à 7, cocktails, projections de documentaires, concours, dégustations, foires, expositions et bien plus encore.

«Cet événement annuel est un excellent prétexte pour rappeler l’importance de privilégier les produits certifiés équitables, plus respectueux des droits des travailleurs du Sud et de l’environnement que les produits conventionnels», explique Andréanne Leclerc-Marceau d’Équiterre, qui invite les citoyens à rechercher le logo de certification de Transfair Canada lors de leurs achats. Il existe maintenant plus d’une vingtaine de produits équitables disponibles au Québec, dont les bananes, le coton, le vin, le quinoa et les épices.

Le commerce équitable permet à plus de quatre millions de producteurs de se sortir quotidiennement de la pauvreté et de vivre dignement de leur travail, faisant vivre plus de sept millions de personnes (FLO).  «Nous sentons que les gens sont de plus en plus conscientisés à l’impact de leur choix de consommation ce qui est très encourageant pour l’avenir du commerce équitable et les conditions de vie des travailleurs du Sud», explique Andréanne Leclerc-Marceau.

La Quinzaine: des activités dans plusieurs régions

logo equitable Transfair copie De retour cette année, les foires organisées à Montréal et Québec permettront aux gens de découvrir tout l’éventail des produits équitables sur le marché québécois. Les Sherbrookois, de leur côté, pourront rencontrer les acteurs du commerce équitable de leur région lors du Salon de l’environnement et de la consommation responsable qui se tiendra les 2 et 3 mai. Plusieurs autres activités sont aussi organisées dans les régions des Laurentides, Lanaudière, la Montérégie, la Mauricie, l’Estrie, Québec et Montréal pour célébrer et encourager un commerce plus juste.

Pour plus d’information sur les conférences offertes par Équiterre sur le commerce équitable.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

T-Shirt promotionnel disponible avec votre logo

tshirt-cafe-graffiti-t-shirt-personnalise-votre-logo Soutenez le Café-Graffiti, affichez vos couleurs.

Votre T-shirt Café-Graffiti pour seulement 9,95$. Disponible en rouge, noir ou blanc.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/T-shirts-promotionnels-et-personnalise.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Chien de garde pour produit équitable

Merci de visiter notre Boutique équitable

Chien de garde pour produit équitable

Carle Bernier-Genest     Dossiers Équiterre, Protection du consommateur, Commerce équitable, cartes anniversaire et Calendrier 2012

Pour être étiqueté produit équitable, il faut que le produit respecte 5 principes: le juste prix, le commerce direct, un engagement à long terme et l’accès au crédit, un développement communautaire et écologique ainsi qu’une gestion démocratique et transparente.

Pour s’assurer du respect de ces 5 principes, un système de certification est mis en place afin de vérifier que toute la chaîne d’approvisionnement correspond aux critères du commerce équitable.

Certification des producteurs

En premier lieu, le contrôle s’effectue auprès des paysans qui cultivent la matière première ou conçoivent le produit. La certification est effectuée par Fairtrade Labelling Organizations International (FLO) dont les agents se rendent directement dans les champs. Idéalement, les producteurs devraient recevoir la visite des agents de FLO une fois par année. Présentement, la norme tourne autour d’une fois aux deux ans, sans compter les visites surprises. Les coopératives n’ont pas le choix d’ouvrir leurs livres si elles veulent conserver leur certification équitable.

FLO, un organisme indépendant qui établit les normes et les procédures du commerce équitable, ne vend aucun produit. Il joue le rôle de chien de garde.

Certification des acheteurs

Une fois le produit acheté par un commerçant d’un pays industrialisé, le contrôle se poursuit. FLO laisse à d’autres organismes le soin de s’assurer du respect des règles du commerce équitable. TransFair Canada est l’organisme au pays chargé de contrôler les entreprises. TransFair regarde les achats, les activités de transformation et les ventes de produits équitables des entreprises canadiennes. L’organisme certifie qu’il n’y a pas de différence entre ce que FLO a vérifié et ce que le consommateur achète.

Une certification contournable?

Le commerce équitable ne peut souffrir d’un scandale sans que sa crédibilité ne soit entachée. Pour le bien du système, FLO ne peut se permettre d’être laxiste. Également, d’autres organismes internationaux vont vérifier sur le terrain par eux-mêmes. Par exemple, Équiterre fait de la contrevérification. Oxfam-Québec, qui achète du café équitable pour le revendre ici, fait également de la vérification de son côté. Personne ne peut se permettre un scandale.

Un système qui favorise toute la communauté

L’effet du commerce équitable ne touche pas que le producteur mais toute sa communauté. Tous les producteurs,  y compris ceux qui ne font pas partie du système, en profitent grâce aux informations des producteurs du commerce équitable. L’analphabète, dupé par les intermédiaires, a maintenant des informations sur le prix de son produit sur le marché, le coût du transport et bien d’autres renseignements. Il détient un certain pouvoir, grâce au producteur du commerce équitable, pour mieux négocier. On se rend compte que, là où le commerce équitable est présent, les producteurs locaux ont vu leurs prix augmenter. Raison de plus pour acheter équitable!

Produits du commerce équitable: café, thé, riz, bananes, cacao, sucre, miel, jus de fruits, ballons de sport

À venir: fruits, vins, huiles, beurre de karité

Café équitable: 3% des ventes de café au Québec, 2% au Canada

Production par environ 800 000 travailleurs dans les pays du Sud

Les ventes de produits certifiés équitables augmentent de 10 à 20% par année depuis 1997

Autres textes Protection du consommateur:

Taux promotionnel CIBC VISA et fausses représentations

Quand l’argent des cartes de crédit disparaît de la circulation

Fausses représentations des cartes de crédit

Carte de crédit et taux usuraire

Dépassement de la limite autorisée

Endettement sur carte de crédit

Canadian Tire devient une banque et une carte de crédit

Ressources protection du consommateur

Office de la protection du consommateur du Québec
Montréal: 514-253-6556
Québec: 418-643-1484
Partout au Québec: 1-888-OPC-ALLO (1-888-672-2556)

Option consommateurs
Montréal: 514-598-7288
Numéro sans frais: 1-888-412-1313

Protégez-vous

Rédaction
courrier@protegez-vous.ca
2120, rue Sherbrooke Est, bureau 305
Montréal (Québec) H2K 1C3

Pour un abonnement à Protégez-vous.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent “Le Choc des Cultures”. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.