Le LHC a causé la fin du monde dans un univers parallèle…

Le LHC a causé la fin du monde dans un univers parallèle…

(Agence Science-Presse) – Bien des théories apocalyptiques ont couru avant l’inauguration, en septembre, du LHC (Large Hadron Collider), ce méga-accélérateur de particules situé à la frontière franco-suisse. En voici une qui pourrait clore le dossier: selon un lecteur du New Scientist, la fin du monde a bel et bien eu lieu. C’est juste que personne n’a remarqué que, au moment où les protons ont été lancés dans ce tunnel, l’univers s’est dédoublé. «Heureusement, nous sommes dans celui qui a survécu, tandis que l’autre a été avalé dans un trou noir.»

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Pour votre T-shirt promotionnel avec votre logo: Café-Graffiti: (514) 259-6900

Patrouille des cosmos

Patrouille des cosmos

(Agence Science-Presse) – Et pour finir, la nouvelle la plus insolite de la semaine. Selon des physiciens, les étoiles seraient une chose courante… dans tous les autres univers. Vous l’ignorez peut-être, mais la théorie des « univers multiples » —notre cosmos ne serait qu’un cosmos parmi une infinité d’autres— est assez bien acceptée en physique théorique. Or, ces physiciens disent souvent que les lois qui gouvernent notre univers, et qui ont permis la naissance des étoiles et de nous-mêmes, pourraient être le résultat d’un coup de chance. Calculs à l’appui, un nommé Fred Adams, de l’Université Ann Arbor au Michigan, affirme le contraire: même en introduisant des lois de la physique différente dans ses simulations, les étoiles naissent et se multiplient tout de même. De quoi être moins dépaysé, si vous visitez un jour un autre cosmos…

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,

Pour remplacer le télescope spatial Hubble, présentation de JWST au Vieux-Port de Montréal

Pour remplacer le télescope spatial Hubble, présentation de JWST au Vieux-Port de Montréal

Matthieu Burgard Agence Science-Presse – Serait-ce un OVNI que l’on peut voir en ce moment sur les quais du Vieux-Port de Montréal? Rassurez-vous, les martiens n’ont pas encore débarqué. Il s’agit en fait d’une maquette grandeur nature du plus puissant télescope spatial jamais construit, le James Webb Space Telescope (JWST).

Ce drôle d’engin prendra du service dès 2013 pour sonder les profondeurs de l’Univers et en extirper de fascinantes informations sur nos origines. Ce super télescope, qui porte le nom d’un ancien directeur de la NASA, sera 10 à 1000 fois plus puissant que ses prédécesseurs. « Hubble a réécrit les livres d’Astronomie. C’est sûr que JWS fera la même chose et même davantage » annonce avec enthousiasme René Doyon, astronome et co-investigateur du projet pour l’Université de Montréal.

Sur le gazon du Vieux-Port de Montréal, il ressemble à une énorme pointe de pizza de 5,5 tonnes surplombée d’une parabole. Pourtant, le JWST est le nouveau télescope spatial qui va révolutionner nos connaissances sur l’espace. Fruit d’une collaboration internationale entre la NASA, l’agence spatiale européenne et l’agence spatiale canadienne, il succédera dignement à Hubble. Cet observatoire de pointe aura pour mission de détecter aux confins de l’Univers les premières galaxies et les étoiles qui se sont formées après le Big-bang et d’étudier leur évolution. Il fournira également de précieuses informations sur la formation des planètes extrasolaires et la composition de leur atmosphère. Il y détectera peut-être des particules nécessaires à la vie…

JWST examinera l’espace dans les infrarouges, car c’est ce type de rayonnement qui est émis par les plus vieux objets célestes. Comme ces émissions sont très faibles, il est équipé d’un miroir de 6,5 m de diamètre, soit sept fois plus gros que celui de Hubble. Pour optimiser la réception des infrarouges, cinq pare-soleil triangulaires de la superficie d’un terrain de tennis maintiennent le miroir à une température avoisinant les -243 °C JWST sera mis en orbite à 1,5 million de kilomètres de la Terre, à l’abri des lumières parasites et des effets des champs magnétiques du système solaire.

Le Canada apporte une contribution importante au projet en fournissant un détecteur de guidage de précision (FSG) et une caméra à filtre accordable (TFI). Le FSG permet d’orienter le télescope pour pointer les objets célestes. D’après Isabelle Tremblay, ingénieure à l’Agence spatiale canadienne, « sa précision inégalée est telle qu’on pourrait viser une pièce de 10 sous à 10 km de distance ». Reliée au FSG, la caméra à filtre accordable sert à étudier les planètes extrasolaires. En échange de sa participation, le Canada jouira d’au moins 5 % du temps d’observation total.

La durée de vie de JWST devrait être de cinq à dix ans. Une fois dans l’espace, il sera impossible de réparer le télescope. « Nous n’avons pas droit à l’erreur, commente Isabelle Tremblay, pour parer à une panne éventuelle, chaque instrument est présent en plusieurs exemplaires. Nous faisons tout pour vérifier la redondance du système afin que nos prédictions soient les plus fiables possible. »

La maquette du JWST sera encore visible jusqu’au 20 juillet 2008 sur les quais du Vieux-Port de Montréal. Son passage est au programme de la 37e assemblée scientifique du Comité de la recherche spatiale qui se tient cette semaine au Palais des congrès de Montréal.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Battle breakdance hip hop des meilleurs breakers de Montréal

video-breakdance-hip-hop-break-breaker-how-to-breakdancing Extreme Supreme Science
Vidéo VHS, compétition de break-dance.

Skywalker, Omegatron, Psycho Red, Silo, Trackmaster, Strike 3, Jayko Superstar, Speedy, Place Pieces (Maximum Efficiency), Tiger, Dj Frank Boulevard, Dj Devious.
Vidéo VHS 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mystères cosmiques

Mystères cosmiques

Pascal Lapointe – Agence Science-Presse

La Terre n’est plus au centre du cosmos, mais avec Robert Brandenberger, Montréal s’y retrouve. Parce que ce chercheur fait partie de ceux qui travaillent à résoudre le mystère des origines de l’Univers. Rien de moins.

Autour de ce physicien de l’Université McGill, spécialiste de la cosmologie, une poignée d’étudiants aux études supérieures travaillent à détecter «des lignes dans le ciel où la température change». Sous cette description étrange se cache une piste, pas la seule, mais une piste qui semble pour l’instant sérieuse, par laquelle on espère démontrer que la «théorie des cordes» est fondée.

Sans entrer dans les détails de cette théorie, qu’il suffise de dire qu’elle tire sa raison d’être d’un trou béant de la physique: celle-ci n’arrive toujours pas à expliquer le Big Bang. Pour forcer cette porte, plusieurs physiciens ont échafaudé de longues séries d’équations d’où a émergé une image intrigante: toutes les particules élémentaires — photons, quarks, électrons, etc. — seraient des «vibrations» différentes d’une même corde.

Sur papier, cela se tient, mais comment démontrer l’existence de ces cordes que personne n’a évidemment vues, et dont on n’est même pas sûr de la technologie qui pourrait les détecter? C’en est au point où, ces dernières années, plusieurs physiciens ont exprimé un malaise: ne va-t-il pas à l’encontre des principes de base de la science de soutenir une théorie qu’on n’est même pas sûr de pouvoir démontrer un jour? Brandenberger en convient, mais pour lui, l’intérêt est ailleurs: «pour moi, juste le fait de voir si on peut la prouver ou la réfuter est, en soi, intéressant.»

Et c’est là qu’intervient son travail: imaginer des façons par lesquelles la théorie des cordes pourrait être prouvée ou réfutée. La piste suivie par ses étudiants — les «lignes dans le ciel» — fait référence au «bruit de fond cosmique», cette trace résiduelle du Big Bang. «On fait maintenant des expériences à très petite échelle de ce rayonnement micro-ondes. Dans quelques années, on aura de meilleures cartes. Et là, si on voit une ligne dans le ciel où la température change, ce sera la signature d’une corde. Nous avons des étudiants ici qui sont en train d’établir des méthodes statistiques pour détecter ces lignes.»

C’est un travail qui, loin de se faire avec des appareils à la fine pointe de la technologie, nécessite du crayon et du papier. Mais surtout, dit-il, de l’imagination. «Et ensuite, il faut traduire l’imagination. Elle nous apporte les questions qu’on veut résoudre, et il suffit ensuite de traduire ces questions en mathématiques.» Ah oui, c’est si simple…

Dans 10 ans?

Aura-t-on résolu le mystère dans 10 ans? Même Robert Brandenbergber, dont le premier article sur le sujet remonte à 1989 alors qu’il terminait son doctorat à l’Université Harvard, en doute. «Je pense que le modèle standard de la cosmologie aura été en partie réfuté. Peut-être qu’un nouveau paradigme se sera développé, basé sur la théorie des cordes, mais ça, c’est plutôt un espoir qu’une prédiction.»
«Il y aura quelques questions qu’on aura résolues, ajoute-t-il, mais il y aura bien d’autres questions qui auront surgi.» S’agissant de l’étude d’un cosmos s’étendant à des milliards d’années-lumière, qui en douterait ?

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-jean-simon-brisebois-art-de-la-rue Poésie urbaine. L’âme de l’ange. Jean-Simon Brisebois.

À chaque mort, une naissance. À chaque naissance, un combat! Recueil de pensées et de poésies influencé par le béton, la rue et son vécu urbain. De jour et de nuit, la vie continue, se transforme. À travers les ombres et pénombres, elle se colore de différentes nuances de gris.

Disponible par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Extra-terrestres : la Terre d’abord!

Extraterrestres : la Terre d’abord!

Dossier Extraterrestre, OVNIS, UFO.

(Agence Science-Presse) – La science qui s’intéresse à la vie ailleurs dans l’Univers —l’astrobiologie— devrait tourner ses instruments vers la Terre, recommande le Conseil national de recherche des National Academies of Science des États-Unis. De nombreuses énigmes restent à résoudre, aussi bien en laboratoire que dans des lieux tels que les sources d’eau bouillante du parc Yellowstone, qui permettraient de mieux évaluer les chances qu’a la vie dans des environnements radicalement différents du nôtre.

L’idée, en soi, n’est pas nouvelle : l’astrobiologie est en bonne partie composée d’experts des formes de vie exotiques de l’Antarctiques ou des abysses sous-marins. Mais le rapport —signé par des chimistes, des biologistes, des géologues et des astronomes— y ajoute une dimension financière : sans une meilleure connaissance de la vie dans ce qu’elle a de plus exotique, nous pourrions fort bien dépenser des milliards de dollars sur d’autres planètes et ne pas voir la vie parce que nous n’aurions pas su comment la reconnaître.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Témoignage sur l’implication bénévole

benevolat-benevole-implication-jeune La récompense – Regard sur des gens de cœur
Documentaire sur l’implication bénévole.
-Découvrir sa communauté, donner un sens à sa vie…
-Briser son isolement et celui d’autrui.
-Découvrir de nouveaux amis.
-Prendre part à la vie sociale et de quartier.
-Une source de contact et d’échange.
-L’acquisition de nouvelles connaissances.
-Une occasion d’expérimenter et mieux se connaître.
S’impliqer c’est trippant et ça mérite d’être vécu. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel

Y a-t-il quelqu’un d’autre dans l’univers ?

Y a-t-il quelqu’un d’autre dans l’univers ?

Dossier Extraterrestre

Agence Science-Presse) – Des chercheurs australiens ont installé des milliers d’antennes dans une zone peu peuplée d’Australie dans l’espoir de capter les premiers balbutiements émis par l’univers il y a des milliards d’années. Malheureusement, au grand dam des astrophysiciens, les longueurs d’onde des premiers signaux électromagéniques émis par l’univers seraient assez similaires à celles émises par nos stations de radio et de télévision. Une rangée de 8000 antennes a été construite afin d’essayer de distinguer les ondes provenant du cosmos de celles émises par la Terre.

Les scientifiques se demandent si ces immenses antennes en forme d’oreilles de lapins ne pourraient pas servir, par la même occasion, à capter les émissions télévisées d’une civilisation extra-terrestre. Jusqu’à présent, les chercheurs ont tenté de capter des ondes radio délibérément émises par une population d’une autre planète. Mais, s’ils existent, il n’y a aucune garantie que les extraterrestres cherchent à nous signaler d’une quelconque façon leur présence.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Graffiti Hip Hop de la scène de Montréal

operation-graffiti-hip-hop-graffiteur-graff Opération Graffiti. Toute l’histoire de la création du Café-Graffiti. La relation avec les jeunes. Ce qu’ils ont vécu dans le projet. Ce qu’ils ont fait vivre aux intervenants. Toutes les anecdotes d’un projet qui fait encore parler de lui. Une façon intéressante et originale de soutenir le Café-Graffiti dans sa mission d’aide et de soutien aux jeunes. 19,95$.

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Une carte du voisinage de l’univers

Une carte du voisinage de l’universAgence Science-Presse – Après des décennies de recherche sur trois continents, des astrophysiciens ont produit la carte céleste la plus vaste et la plus détaillée à ce jour des environs de l’univers. La carte tridimentionnelle, connue sous le nom de 2MASS Redshift Survey, couvre 600 millions d’années-lumière dans toutes les directions, reconstruisant les positions et vélocités de 25 000 galaxies. Détail cool : notre galaxie, la Voie Lactée, et notre galaxie-sœur, Andromède, vont à quelque 2,2 millions de km par heure relatives à l’énergie de fond laissée par le Big Bang, un cadre de référence standard pour les astronomes.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.