Sociologie de World of Warcraft

Sociologie de World of Warcraft

(Agence Science-Presse) – Vous ne serez pas étonné d’apprendre que 80% des participants aux mondes virtuels comme World of Warcraft sont des gars, mais seriez-vous surpris d’apprendre que plus du tiers des joueurs sont dans la trentaine? La plus grosse surprise est toutefois l’intérêt que ces mondes virtuels commencent à générer en sciences sociales. C’est un miroir du monde, explique le sociologue Scott Poole, de l’Université de l’Illinois: réseautage, économie, conflits, apprentissage. Les gens s’y comportent de la même façon que dans le vrai monde, renchérit l’économiste Noshir Contractor, de l’Université Northwestern: les réseaux continuent de se former sur des bases géographiques —en dépit de l’absence de frontières sur Internet— et les gens continuent d’être motivés par les mêmes intérêts économiques (comme dans «si je m’allie à mon ennemi pour tuer ce monstre, cela me sera profitable»).

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-roberto-mayerjours-de-nuit Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
 
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,,,,,

Quand la gêne brise le cœur

Quand la gêne brise le cœur
Débora Pinheiro – Agence Science-Presse

Si vous êtes timide à en mourir, surveillez votre cœur ! Une étude menée par une équipe américaine indique que des hommes timides ou asociaux ont une probabilité 50 % plus grande de mourir d’une maladie vasculaire comparativement à des hommes extravertis.

Les chercheurs de l’Université Northwestern à Chicago ont suivi, pendant une trentaine d’années, plus de 2 000 hommes âgés de 40 à 55 ans jusqu’à leur mort. Ils ont ainsi pu établir une relation entre les types de personnalité et les décès dus à des problèmes vasculaires en croisant les informations obtenues lors des autopsies et provenant de questionnaires remplis par les sujets.

Publiée dans la revue Annals of Epidemiology, la recherche fait écho à d’autres travaux soutenant qu’il y a un rapport important entre la personnalité et la santé. En effet, des recherches précédant cette étude démontrent que des enfants et des adultes timides présentaient des réponses physiologiques face à des situations inhabituelles : une hausse de la pression sanguine et des niveaux d’hormones liées au stress ou même des arrêts cardiaques.

Selon les chercheurs américains, la réponse est dans la manière de réagir à des nouvelles situations. Les hommes timides subissent un plus grand stress face à l’imprévu, peut-être en raison du fait que leur type de personnalité est déterminé par une zone du cerveau responsable pour un fonctionnement plus stable du cœur.

À la suite de la publication de cet article scientifique, l’épidémiologiste Eric Brunner, de l’University College de Londres, a affirmé à la presse que des études semblables, menées par ses collègues et lui-même, indiquent une corrélation entre la santé et le statut social. Pour Brunner, le sentiment d’infériorité sociale — qui peut être caché derrière la timidité — pourrait même compromettre le fonctionnement des hormones.

Mais ce n’est pas une raison pour gêner encore plus les timides en leur disant que s’ils ne se laissent pas aller… ils vont avoir un infarctus, rappelle Eric Brunner. Jarett Berry et Philip Greenland, les scientifiques ayant étudié le lien entre timidité et maladies du coeur depuis 1957, donnent une piste aux introvertis : plusieurs recherches attestent que certaines relations sociales (comme les amitiés et le mariage) peuvent avoir un effet de protection contre plusieurs problèmes de santé, y compris les maladies du coeur.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent « Le Choc des Cultures ». 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Apprendre la musique pour parler chinois

Apprendre la musique pour parler chinois

(Agence Science-Presse) – Ceux qui apprennent le chinois savent à quel point il est difficile de maîtriser les accents toniques pour bien parler et comprendre cette langue. Les personnes qui apprennent à jouer d’un instrument de musique se heurtent aux même défis.

Des chercheurs de l’Université Northwestern, aux États-Unis, ont découvert que les individus qui jouent d’un instrument de musique apprennent plus facilement la langue chinoise que les autres. L’apprentissage de la musique affinerait notre système sensoriel.

Les personnes qui parlent le mandarin ou d’autres langues asiatiques ont un système d’encodage des sons au cerveau beaucoup plus complexe que les autres. Probablement parce que le son y joue un rôle central. Un mot d’une simple syllabe peut prendre différents sens en fonction de son intonation.

« Les écoles qui souhaitent encourager les enfants à apprendre de nouvelles langues devraient hésiter avant de couper les programmes de musique », indique Nina Kraus, auteur de l’étude. L’apprentissage de la musique serait aussi bénéfique pour les enfants qui ont des problèmes de langage.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Spectacle Hip Hop Breakdance, Graffiti, DJ et rap

orgue-classique-hip-hop-breakdance-graffiti-dj-rappeurs Le Choc des Cultures – Le Hip-Hop rencontre le classique
Spectacle original mettant en vedette: organistes classiques, break-dancers, rappers, DJ et graffiteurs.
L’église Saint-Nom-de-Jésus expose une centaine de toiles peints par des artistes. Plus de cinquante artistes complices présentent “Le Choc des Cultures”. 25$

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Video.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Dormir plus pour éviter de prendre du poids

Dormir plus pour éviter de prendre du poids

(Agence Science-Presse) – Les enfants qui ne dorment pas suffisamment sont plus susceptibles de souffrir d’embonpoint, selon une nouvelle étude. Des chercheurs de la Northwestern University, de l’Illinois, aux États-Unis, ont étudié les habitudes de vie de plus de 2000 enfants pendant près de cinq ans. Ils ont découvert qu’une heure supplémentaire de sommeil par nuit réduit les risques d’embonpoint de 30% chez les jeunes de 4 à 13 ans.

La privation de sommeil affecte les hormones qui contrôlent l’appétit selon les scientifiques. Sans oublier que le fait de rester éveillé plus tard augmente les opportunités de prendre une collation supplémentaire. De plus, les enfants qui ne dorment pas suffisamment la nuit sont plus léthargiques le jour et moins enclins que les autres à bouger et à faire du sport. Ils bougent moins, donc ils dorment moins et ils mangent plus.

Autres textes sur la santé.

 Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.