Blogueuse cosmique

Blogueuse cosmique Dossier espace

(Agence Science-Presse) Elle a été une inspiration pour les Iraniennes et les Américaines, ce qui n’est déjà pas banal… mais elle est aussi devenue la première blogueuse de l’espace! Anousheh Ansari, la quatrième « touriste » de la station spatiale et la première femme, a en effet tenu, en collaboration, un blogue à son nom pendant son séjour sur la station spatiale internationale (http://spaceblog.xprize.org). Les intéressés y trouveront des images reprises du canal de diffusion de la NASA, mais surtout, éparpillés au fil des 10 jours passés là-haut, des commentaires reflétant l’état d’esprit de cette femme d’affaires pendant qu’elle voyait défiler les continents.

« Vous pouvez passer des heures juste à regarder dehors… mais après 45 minutes, le ciel commence à devenir noir, alors que le soleil descend derrière la Terre et crée cette incroyable teinte orangée mêlée avec le plus magnifique des bleus… Et alors arrive la nuit. Vous ne pouvez plus voir très bien la Terre, à moins que vous ne soyez au-dessus des villes. »

« Mais ce n’est pas le plus beau. Le plus beau, et de loin ma vue préférée, c’est le cosmos, la nuit. Les étoiles vues d’ici sont incroyables. On dirait que quelqu’un a répandu une poussière de diamants au-dessus d’un grand manteau de fourrure noir. La Voie lactée est aisément reconnaissable… comme un arc-en-ciel d’étoiles au-dessus de la Terre entière. »

Plus amusantes pour les enfants sont sans doute ses jeux avec l’absence de gravité: « dans l’espace, c’est acceptable de jouer avec sa nourriture. Les astronautes le font tous. Les morceaux de fromage ne sont pas mis dans la bouche avec la main, ils sont légèrement expulsés du contenant et ils flottent jusqu’à votre bouche. Lorsque vous ouvrez un sac de nourriture molle comme du yogourt ou de la soupe, si vous n’êtes pas très très prudent, de petites bulles commencent à flotter tout autour de vous et vous pouvez les attraper avec votre cuillère. Mais si vous essayez de l’attraper trop vite, une bulle heurte votre cuillère et devient 10 plus petites bulles! »

Les commentaires des visiteurs ont été nombreux, colorés… et multilingues. Le fait qu’elle soit une Américaine d’origine iranienne a, dans plusieurs cas, accru l’admiration à son égard, bien que le gouvernement iranien, lui, n’ait jamais fait grand cas de son voyage.

Et elle n’était même pas destinée à aller dans l’espace! Elle n’était en effet « que » l’astronaute de réserve, mais celui qui devait partir a dû céder sa place dans les dernières semaines, pour raisons de santé. « Peut-être étais-je supposée être l’alarme qui réveille cette petite voix en chacun de vous, pour que vous puissiez tous commencer à changer votre monde en un endroit meilleur. »

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.