Twitter pour les geeks high-tech

Twitter pour les geeks high-tech

Raymond Viger, Dominic Desmarais            Dossier Internet

Un magazine, des sites Internet et des blogues. Je croyais bien que mon incursion dans le monde des technologies se limiteraient à ces facettes de la blogosphère.

Dominic Desmarais, un de nos journalistes me tort un bras pour que j’ouvre un compte Face Book. « Au pire, tu commences à former ta communauté et si jamais tu décides d’embarquer pour de bon, tu auras déjà du monde autour de toi, me dit Dominic d’un ton rassurant ».

Facebook

Bon OK. Je crée un Facebook.  Pas trop sûr de comment ça marche. Valérie Carrier, stagiaire en journalisme du Cégep de Jonquière mentionne maintenant qu’on devrait créer un groupe pour le Journal de la Rue, le Café-Graffiti et Reflet de Société. Et voilà, c’est fait.

J’espérais que mon incursion dans les nouvelles technologies arrêteraient là. Mais non. Voilà maintenant que je lis un billet de Renart L’Éveillé. Renart m’a convaincu que Twitter devient un outil qui devient un incontournable.

Twitter

Si vous pensez que je viens de vous annoncer que j’ai maintenant mon Twitter. Bîn non, pas encore. J’ai essayé. J’ai suivi les instructions. Première déception. En tentant d’enregistrer mon nom sur mon nouveau Twitter, je me fais dire que mon nom est déjà pris!!! J’espère que c’est un vrai Raymond Viger et que ce n’est pas quelqu’un qui voulait me jouer un tour.

Malgré cette déception de ne plus avoir accès à mon nom, j’essaye de télécharger les dossiers demandés. Deuxième déception. Mon ordinateur n’a pas les mêmes barres d’outils, je ne comprends plus ce qu’il se passe sur mon ordinateur.

J’avais l’intention d’avoir un Twitter. Pour l’instant, je n’ai que des bogs sur mon ordinateur.

Je refais un autre essai. J’ai pris le nom de Reflet de Société pour le Twitter. Ça fonctionne. Je suis maintenant sur Twitter. Il reste encore à y mettre ma photo, relier le tout au blogue et au site… Au moins la première étape est au moins franchi.

VOS COMMENTAIRES SUR TWITTER.

PS 25 avril 2009 Suite de mon histoire avec Twitter

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,,,

Facebook: généalogie des paysans du Moyen-Âge

Facebook: généalogie des paysans du Moyen-Âge

(Agence Science-Presse) – Les paysans du sud de la France, à l’époque médiévale, n’avaient pas besoin d’Internet pour tisser des liens sociaux. En revanche, ils ne nous ont transmis que d’infimes traces de leur passage. Pour y remédier, mathématiciens, informaticiens et historiens de l’Université de Toulouse se sont associés. Ils espèrent créer une véritable modélisation mathématique des structures sociales de cette classe de gens qui représentait plus de 90 % de la population de l’époque. À grand renfort d’informatique et d’algorithmes, les historiens pourront ainsi établir, à partir de 8000 actes administratifs archivés, les divers liens sociaux et profils sociologiques, aboutissant ainsi à la création d’un véritable Facebook… rétroactif!

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Mots clés Technorati : ,,,,,

« Facebooké » entre dans le dictionnaire

(Agence Science-Presse) « Facebooké » entre dans le dictionnaire Une nouvelle qui me désole et que je ne réussis pas encore à accepter. Durant toute mon enfance, mes éducateurs se sont évertués à me faire dire un réfrigérateur plutôt que la marque Frigidaire, à utiliser un papier-mouchoir plutôt qu’un Kleenex.

Et voilà que les dictionaires acceptent maintenant n’importent quoi. Face Book devient un nom et un verbe dans un dictionnaire. Inacceptable. Et si cette compagnie devait fermer ses portes pour faire place à une nouvelle technologie, on fait quoi? On réécrit le dictionnaire! Voici la nouvelle dans son intégrité:Agence France-Presse, 19 décembre 2007 – 11h29

Le site Internet de socialisation Facebook a fait son entrée dans la dernière édition en ligne du dictionnaire anglais Collins, tout comme « subprime », prêts immobiliers à l’origine d’une vaste crise financière cet été.

Selon un porte-parole de l’éditeur, Facebook figure dans le dictionnaire en tant que nom de marque avec pour définition: « un site internet populaire de socialisation »; et également en tant que verbe signifiant « chercher (le profil de quelqu’un) sur le site de Facebook ».

Comme exemple d’utilisation du verbe, le dictionnaire écrit: « J’ai pensé qu’un des candidats était parfait pour le poste, jusqu’à ce que je le facebooke ».

« Facebook a été le phénomène de 2007 », a expliqué le porte-parole.

« Bien que la socialisation sur internet soit apparue depuis plusieurs années, cette année a vu une explosion avec 200 000 nouveaux inscrits chaque jour », a-t-elle poursuivi.

Dans sa dernière édition, le dictionnaire compte notamment un adjectif de plus avec « subprime » qui est un prêt « consenti à un emprunteur ayant un mauvais profil en matière de crédit, avec en général un taux d’intérêt élevé ». « Subprime » figure également en tant que nom.

Par ailleurs, l’adjectif « green collar » (col vert) fait également son apparition pour définir « les personnes qui travaillent dans la protection de l’environnement, ou qui sont employées par des sociétés qui font de la protection de l’environnement un objectif affiché ».

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

poesie-urbaine-roberto-mayerjours-de-nuit Poésie urbaine. Jours de Nuit. Roberto Mayer. 11,95$

Entre en mon univers, infiniment petit. Que se libère ta galaxie. Entre, là, tu es ton enfer, ton paradis. Ton repère y est enfoui. Entre, il ne manque que toi en ces mots. En ces vers dont j’aime me croire l’auteur.

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
 
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.