Humour: Histoire d’une sonde urinaire!

La sonde qui ne veut plus décoller

Les conséquences de faire à sa tête

Raymond Viger  Dossiers Mon humour, Humour des autres

chronique humour humoriste drôle comique rire spectacleAprès 5 jours aux soins intensifs avec une sonde urinaire qui commence à me tomber sur les nerfs, je demande à l’infirmière si elle peut me l’enlever.

Non, me répond-elle sèchement. Il faut attendre que le médecin le prescrive. Question de respect de la hiérarchie qui existe dans les hôpitaux, cette infirmière attitrée à ma chambre ne peut pas déroger du protocole.

Pas de problème. Ce soir en cachette je vais l’enlever moi-même. Elle ne pourra pas la remettre tant que le médecin ne l’aura pas prescrit et je devrais pouvoir le convaincre très facilement que j’en ai plus besoin.

Mon plan de match était fort simple. Je tire d’un coup sec sur le tube pour le faire sortir.

Trop fatigué. Trop amorti par tous ces médicaments qu’ils me donnent pour ralentir mon coeur et ma pression, je m’endort sans avoir pu retirer la sonde.

Le lendemain matin, le médecin passe et confirme qu’on peut me retirer la sonde. Au moment où l’infirmière vient pour me libérer, je me confesse à elle en lui disant que j’avais planifié de me l’enlever moi-même la veille.

Elle s’est mise à rire de moi sans aucune retenue. Voici un résumé de nos échanges:

– Penses-tu vraiment que tu aurais réussi à enlever la sonde?

– J’aurais tout simplement tiré d’un coup sec pour l’enlever.

– Si le tube de plastique n’est pas accroché dans la vessie, il tomberait. Est-ce que tu sais comment on l’a accroché après ta vessie?

– En commençant à blanchir je réponds que non.

Après avoir fait pénétrer le tube, on injecte de l’eau et le bout situé dans la vessie se met à gonfler. Il devient impossible de faire sortir le tube sans au préalable avoir retiré cet eau.

Pour me convaincre qu’il ne faut jamais désobéir au personnel médical, après m’avoir retiré le tube, elle me fait la démonstration de ce ballon qui gonfle au bout du tube.

Impossible à enlever à moins d’arracher la vessie au préalable!

Je suis demeurer docile pour la fin de mon séjour à l’hôpital. Je crois que cette infirmière rit encore de moi!

VOS COMMENTAIRES SUR Humour 13: histoire d’une sonde urinaire!

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Publicité

L’amour en 3 dimensions

l-amour-en-3-dimensions-roman-cheminement-humoristique-croissance-personnelleLa relation à soi, aux autres et à notre environnement

Roman de cheminement humoristique. Pour dédramatiser les évènements qui nous ont bouleversés. Pour mieux comprendre notre relation envers soi, notre entourage et notre environnement. Peut être lu pour le plaisir d’un roman ou dans un objectif de croissance personnelle.

L’histoire est une source d’inspiration pour découvrir, d’une façon attrayante et amusante, une nouvelle relation avec soi-même et son environnement. Bonne lecture et bon voyage au pays de Tom.

Pour commander par Internet:

Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Autres livres pouvant vous intéresser:

Pour voir le catalogue complet des livres des Éditions TNT.

VOS COMMENTAIRES SUR Humour 13: histoire d’une sonde urinaire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :