François Avard en prison au Leclerc

François Avard en prison au Leclerc

Étant bénévole à l’institut Leclerc, j’ai pu voir la réaction que causait la venue de François Avard au pénitencier. Les gens en parlaient, avaient hâte de le voir et de l’entendre.

Après sa venue au pénitencier, les pensionnaires n’avaient pas été déçus. Ils appréciaient son passage bénévole en prison. François Avard leur a expliqué ses débuts qui ont motivé sa série Les Bougon. Un certain souper au Reine Élisabeth où plusieurs personnes ont voulu symboliquement voler la nourriture pour les pauvres et qu’il s’est retrouvé en état d’arrestation.

Le message de M. Avard a été aussi que tout le monde peut écrire, peut s’exprimer, prendre sa place. Un message rempli d’espoir et mobilisateur pour les pensionnaires du Leclerc.

L’institut Leclerc s’exprime

Les prisonniers de l’institut Leclerc remercient leurs bénévoles

Les prisons, les tatous et les tests MTS-Sida

 Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

quand-un-homme-accouche-roman-cheminementQuand un homme accouche. Roman de cheminement. Le personnage principal accouche de son enfant intérieur qui devient son ami et son thérapeute tout au long du roman. Ce livre est le premier d’une trilogie qui a été reprise dans L’amour en 3 Dimensions. 9,95$

Disponible Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Les curés, le mariage et l’Église

Les curés, le mariage et l’Église

Sujet un peu plus controversé. Ma blonde et co-directrice du Journal de la Rue, Danielle Simard, a travaillé pendant un certain nombre d’année pour un presbytère. Elle m’a partagé une réflexion intéressante sur les difficultés que l’Église a d’accepter le mariage des prêtres.

Pour elle, tout est relié à l’argent. D’une part, un prêtre marié va demander plus d’argent pour subvenir aux besoins de sa famille. Les salaires viennent d’augmenter. D’autre part, le prêtre, lorsqu’il meurt, donne ses biens à la communauté. S’il est marié, il va vouloir donner ses biens à sa famille. Perte de revenus pour l’Église.

En plus de ces technicalités financières, la moins grande mobilité des prêtres mariés, la difficulté de les envoyer dans certains pays s’ils sont mariés et qu’ils ont des enfants peuvent être d’autres facteurs qui n’aident pas la cause du mariage des prêtres.

On n’a même pas abordé la problématique théorique de l’engagement envers Dieu. Seulement de finance!

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

reflet-de-societe-magazine-drogue-prostitution-suicide-alcool-gang-de-rue-gambling Internet-o-thon pour soutenir le magazine communautaire Reflet de Société édité par le Journal de la Rue. C’est le temps de vous abonner pour montrer votre soutien à votre revue sur l’actualité communautaire et sociale. Toute contribution supplémentaire pour soutenir notre cause est la bienvenue.

Par téléphone: (514) 256-9000, ext.: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.refletdesociete.com/Abonnement.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.

Cambodge: le musée du crime génocidaire

Cambodge: le musée du crime génocidaire

Je suis allé au musée du crime génocidaire. Je l’aurais appelé le «musée de l’horreur cambodgien». C’est barbare, inhumain… J’ai failli pleurer. Je suis tellement bouleversé que je ne réussit pas à mettre le doigt sur l’émotion – ou les émotions – qui m’envahissent. C’est complètement tordu… Deux millions de morts en moins de quatre ans. Le musée est une ancienne école qui a servie de prison de torture sous Pol Pot entre 1974 et 1979. D’ailleurs, elle a ouvert ses portes le lendemain de mon premier anniversaire.

J’y reviendrai prochainement, le temps de faire le ménage dans toutes les émotions qui veulent remonter en moi.

Autres textes sur la Prostitution asiatique

Asie: Traite des femmes et prostitution internationale

Exploitation sexuelle en Asie

Cambodge: sexualité et prostitution

Asie: prostitution ou mariage?

Soutien aux prostituées asiatiques

Prostitution asiatique: racoleuse ou prostituée? 3 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 2 de 3

Prostitution asiatique: racoleuses ou prostituées? 1 de 3

Trafic d’êtres humains en Asie 1 de 2

Trafic d’êtres humains en Asie 2 de 2 

Prostitution: le Cambodge se mobilise

Prostitution: un fléau international

Autres textes sur la prostitution.

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous  par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

PUBLICITÉ

Guide d’intervention de crise auprès de personnes suicidaires

guide-d-intervention-de-crise-personne-suicidaire-suicide-intervention-prevention-suicide-rates-suicide Le guide d’intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d’aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu’est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html
Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Lettrage, bannière et T-Shirt promotionnel.